Mozilla applique le California Consumer Privacy Act

Internet
Logo Mozilla

Depuis le 1er janvier, le California Consumer Privacy Act est entré en vigueur. Mozilla a décidé d'étendre ce RGPD à la californienne à l'ensemble des utilisateurs de ses logiciels, en particulier son navigateur Firefox.

Depuis le 1er janvier, l'état américain de Californie applique sa loi Califormia Consumer Privacy Act (CCPA). Elle s'impose à toutes les entreprises ayant plus de 25 millions de dollars de chiffres d'affaires, récoltant au moins 50 000 personnes ou dont le chiffre d'affaires provient de l'exploitation des données utilisateurs. A l'instar du RGPD européen, le CCPA donne trois droits fondamentaux : connaître les informations en possession d'une entreprise, pouvoir supprimer les données et demander de protéger les données de toute vente à un tiers. Le non-respect d'un de ces droits  sous 30 jours, est amendable pour 7 500$ par infraction. L'état donne jusqu'en juillet pour se conformer à la loi.

La Fondation Mozilla a décidé d'appliquer le CCPA à ses services et applications. En effet, le navigateur utilise des données de télémétries (nombre d'onglets, temps d'ouverture des onglets, nombre d'extension installées,...). La fondation a décidé d'intégrer dans les prochaines versions de ses logiciels, dont Firefox 72 qui devrait sortir ce soir, la possibilité de supprimer ces données télémétriques. Amazon annonce ne pas intégrer de bouton "ne pas vendre mes données", car il ne quitterait pas les serveurs du site en ligne.

Pour les magasins physiques, les distributeurs Wallmart, Target et Home Dépot ont annoncé mettre en place des fameux bouton ainsi que des signalétiques avec des liens (via des QRCodes) pour expliquer l'exploitation des données et les moyens d'y accéder et de les suppimer.

 

Commentaires