Microsoft intéressé par les activités anglophones de TikTok

Logo Microsoft
Internet Brève

Menacé par Trump et son administration pour une proximité avec les services de renseignements chinois, le réseau social chinois TikTok pourrait être scindé, dont une partie serait revendue à Microsoft.

Microsoft annonce être en négociation avec ByteDance, la maison-mère du réseau social TikTok. L'éditeur américain serait intéressé par les services aux Etats-Unis, Canada, Australie et Nouvelle-Zélande. Dans ces pays, Microsoft assurerait le service de TikTok sur ces marchés (serveurs, publicités,...). L'éditeur invite d'autres investisseurs à participer à l'opération.

Menacé par l'administration Trump, TikTok serait connecté aux services de renseignements chinois. Mais les résidents de la Maison Blanche, en pleine campagne pour la ré-élection du locataire, ont, en travers de la gorge, la mobilisation d'une partie des utilisateurs de TikTok qui ont vidé la réunion de campagne de Tulsa, en souscrivant à des places gratuites. Avec un rachat des activités dans les Five Eyes (sauf Royaume-Uni), Microsoft rassure le gouvernement américain, qui pourrait profiter pour collecter les données à son profit.

Commentaires