Les moteurs de recherche ouvrent les groupes WhatsApp

Logo Google

Les moteurs de recherche collectent tous les liens, même les liens d'invitations de WhatsApp. Ils donnent ainsi accès aux fiches des membres des groupes.

Facebook affronte un nouveau problème sur sa messagerie instantanée WhatsApp, signale nos confrères de Numerama. Via un moteur de recherche (Google, Bing, DuckDuckGo, Qwant,...), il est possible d'accéder aux conversations de groupes de WhatsApp, privés comme publiques.

Depuis plusieurs mois, les moteurs de recherche collectent les liens d'invitation vers des conversations de groupes de WhatsApp. Ces liens sont générés depuis l'application WhatsApp et sont ensuite distribués sur des sites Web ou des pages de réseaux sociaux. En recherchant certains mots clés, les utilisateurs de moteur de recherche peuvent accéder aux conversations et aux groupes. Avec l'accès aux groupes, WhatsApp donne accès aux comptes participants et aux informations données (patronyme et numéros de téléphones, au minimum).

Un chercheur indien a alerté Facebook et WhatsApp en novembre dernier. Il avait découvert cette collecte par les robots d'indexation. En réponse, Facebook lui a répondu que c'était une fonctionnalité (ndr : "it's not a bug, it's a feature" ("ce n'est pas un problème, c'est une fonctionnalité") est une blague d'informaticien).

Mis à jour le
 
 

Bon Plan Mobile

Syma
Forfait 90Go à 6,90€ :
profitez d'un forfait complet avec appels vers l'international

Voir l'offre