Le GSMA impose des conditions aux exposants pour le MWC 2020

Business Salon du mobile
Mobile World Congress

Face à la défiance et aux retraits de plusieurs exposants, le GSMA a décidé de durcir les conditions d'accès au salon MWC 2020.

L'association GSMA, qui gère le salon MWC, a décidé de durcir les conditions d'accès au prochain salon, qui aura lieu du 24 au 27 février. Plusieurs exposants ont annoncé leur retrait du salon MWC : Amazon, Ericsson, LG et Sony.

Ainsi, avec l'accord des autorités espagnoles et catalanes, les participants au salon MWC 2020 devront respecter des conditions supplémentaires :

  • Tous les voyageurs de la province de Hubei en Chine ne seront pas autorisés à accéder à l'événement
  • Tous les voyageurs ayant séjourné en Chine devront présenter une preuve qu'ils se trouvaient hors de Chine 14 jours avant l'événement (cachet du passeport, certificat sanitaire)
  • Des vérifications de température seront mises en place
  • Les participants devront auto-certifier qu'ils n'ont pas été en contact avec une personne infectée

De plus, le GSMA a décidé d'augmenter les programmes de nettoyage et de désinfections durant le salon, d'augmenter le support médical dans l'enceinte du salon, d'afficher une campagne de sensibilisation durant le salon et en ligne, de respecter des protocoles de désinfection pour les microphones et d'appliquer la politique de la "non-poignée de main".

Commentaires