L'Autorité de la Concurrence inflige une amende à Apple et 2 grossistes pour entente sur les prix

Business
Logo Apple

L'autorité de la concurrence a condamné Apple et 2 grossistes de ses produits pour entente sur les prix et abus de dépendance économique à ses revendeurs premium.

L'autorité de la concurrence a décidé de condamner Apple et 2 de ses grossistes Tech Data et Ingram Micro pour 3 pratiques anticoncurrentielles.

Saisie par le distributeur Apple Premium Resellers (APR) eBizcuss, l'Autorité de la Concurrence a procédé à des contrôles en 2017 chez la Pomme et les grossistes. Elle a condamné le constructeur Apple à une amende de 1,102 milliard d'euros, les grossistes Tech Data à une amende de 76,108 millions d'euros et Ingram Micro à une amende de 62,973 millions d'euros.

L'Autorité reproche une répartition des produits et des clients entre les 2 grossistes par Apple. Tech Data et Ingram Micro ont été sanctionnés par une amende de 139 millions d'euros chacun pour avoir accepté les mécanismes d'allocation de produits et de clientèle élaborés et pilotés par Apple. Apple obligeait les revendeurs Premium à acquérir ses produits auprès de l'un de ses 2 grossistes. L'Autorité de la Concurrence reproche à Apple d'imposer un tarif unique à ses produits, le même que dans ses propres boutiques.

L'Autorité reproche aussi à Apple un abus de dépendance économique sur les revendeurs premium. Ces pratiques consistaient, dans un contexte où les marges des distributeurs étaient extrêmement réduites, à maintenir les distributeurs dans une extrême dépendance quant à la réception des produits, notamment les plus demandés (nouveaux produits). L’Autorité a ainsi constaté que, lors du lancement de nouveaux produits, les APR se sont trouvés privés de stocks de sorte qu’ils n’ont pu répondre aux commandes qui leur étaient faites, tandis que le réseau des Apple Stores et des retailers étaient régulièrement approvisionnés.

Commentaires