La FTC demande des informations sur les acquisitions des GAFAM

Business
Logo Google

Aux Etats-Unis, la FTC a demandé aux 5 plus grandes sociétés d'informatique (Alphabet-Google, Amazon, Apple, Facebook et Microsoft) des informations sur les acquisitions des 10 dernières années.

La Federal Trade Commission (FTC) a ordonné à 5 grandes compagnies de la High-Tech de fournir des informations sur les acquisitions effectuées lors des 10 dernières années (2010 à 2019). Les 5 entreprises sont Amazon, Apple, Alphabet-Google, Facebook et Microsoft. De plus, la demande concerne toutes les acquisitions n'ayant pas fait l'objet d'une notification.

La période est assez large. Durant cette période, les acquisitions ont été multiples dont :

  • Apple : Quattro Wireless (publicité mobile iAd), Siri (assistant vocal), Chomp (recherche d'application), Locationnary (cartographie), Beats (écouteurs), FoundationDB (base de données), Flyby Media (réalité augmenté), Shazam (reconnaissance musicale) et Intel XMM (processeur mobile)
  • Amazon : ComiXology (comics en ligne), Eero (routeurs), Health Navigator (API pour services de santé), Kulper Systems (satellites Internet), Ring (domotique), Souq (librairie en ligne au Moyen-Orient), Twich (streaming gaming) et Whole Foods Market (magasins de produits frais)
  • Alphabet-Google :Aardvark (recherche social), DocVerse (Google Docs), Like.com (Google Shopping), eBooks Technologies (Google Books), Motorola Mobilty (smartphones), Sparrow (application mail), Waze (géolocalisation GPS), Nest Labs (domotique), Redwood Robotics, Softward (Android Pay) et Jibe Mobile (RCS)
  • Facebook : ShareGrove (Facebook Group), Drop.io (partage de documents), Zenbe (Facebook Messenger), Hot Potato (Facebook Places), Karma (Facebook Gifts), Instagram (partage de photos), WhatsApp (messagerie instantanée), Oculus VR (réalité virtuel) et Face.com (reconnaissance faciale)
  • Microsoft : Skype, Yammer (réseau social), PhoneFactor (double authentification), Pando Networks (P2P), Nokia (smartphones), Mojang (Minecraft), Havok (moteur graphique), Swiftkey (clavier virtuel), Groove (streaming musical), LinkedIn, Altspace VR (réalité augmenté) et GitHub (plateforme de développement)

Cette décision vient de la stratégie du gouvernement Trump pour faire pression sur les géants américains du numérique. Les services de la FTC vont devoir mettre beaucoup de moyens et de temps pour analyser toutes les transactions effectuées par ces 5 sociétés.

Commentaires