La 5G à partir du 18 novembre

Logo ARCEP
Mobile

Après la fin des enchères, les opérateurs attendent les licences pour activer leur réseau 5G. Cependant, ils ont pris leur devant et ont commencé leur déploiement, en demandant les autorisations à l'ANFR. Orange et Bouygues Telecom espèrent recevoir leurs licences avant les autorisations et lancer leur 5G le plus vite possible.

Après les enchères, l'ARCEP doit attribuer les licences des fréquences 3,5GHz. Cependant, les opérateurs ont commencé à demander l'usage de sites d'antennes-relais.

L'ANFR a reçu des demandes d'autorisations pour des sites 5G de la part des 4 opérateurs. L'agence a 1 mois pour valider ou rejeter la demande. Les opérateurs veulent autoriser les antennes déjà en activité dans le cadre des expérimentations (489 sites autorisés au 1er novembre). Le gendarme des ondes ne publiera pas les autorisations avant l'ouverture des réseaux par les opérateurs.

Cependant, avec les demandes reçues durant le mois d'octobre, les opérateurs pourront activer leur réseau autour du 20 novembre. Orange, par son PDG Stéphane Richard, annonce le lancement de son réseau dès le 18 novembre. Bouygues Telecom prévoit toujours un lancement en décembre, mais pourrait avancer son lancement. SFR et Free n'ont pas encore annoncé de date de lancement.

Pour le lancement, l'ARCEP annonce la création d'un observatoire sur la 5G avec les sites 5G en service, par opérateur, par type de fréquences et par région, et dans les zones de déploiement prioritaire (ZDP) ainsi que la cartographie des sites en 4G+ (avec montée en débit à 240 Mbit/s).

Commentaires