Intel à nouveau victime de failles dans ses processeurs

Internet
Comparer les forfaits

Intel est à nouveau dans l'actualité. Après Meltdown/Spectre, 4 failles touchent la gestion de la mémoire tampon des processeurs Intel, dont les codes sont Fallout, RIDL et Zombiland. Apple, Microsoft et Canonical mettent à jour leur système d'exploitation pour boucher la faille.

Les processeurs Intel sont de nouveau des cibles de failles. Après Spectre et Meltdown, les failles ZombieLoad, RIDL et Fallout viennent mettre à mal les mémoires tampons des processeurs.

Avec l'exploitation de ces failles, des pirates peuvent récupérer des informations mises dans les mémoires tampons des processeurs. Même s'ils récupèrent les données, les pirates ne peuvent pas déterminer les morceaux de documents ou d'instructions collectés. Les failles concernent tous les processeurs d'Intel depuis 2008, à l'exception de processeurs Core de 8eme et 9eme génération et de processeurs Xeon.

Intel annonce avoir corrigé le problème dans les prochains processeurs. De leur côté, les éditeurs de système d'exploitation apportent des correctifs pour boucher les failles permettant d'accéder aux zones mémoires : Apple avec macOS 10.14.5 (et les Mises à jour de sécurité pour les versions intérieures), Microsoft avec le Patch Tuesday de Mai de Windows (avec des patchs pour XP et Vista) et Canonical avec les paquetages intel-microcode, qemu et linux kernel mis à jour dans Ubuntu 19.04 (et des versions antérieures à partir du 16/04 LTS).

Commentaires