Huawei revend Honor pour éviter les foudres des Etats-Unis

Logo Huawei
Mobile Brève

Le constructeur chinois Huawei annonce la vente de sa marque low-cost Honor à une autre société chinoise. En sortant du giron de Huawei et du bannissement américain, Honor va pouvoir utiliser Google et ses services Android.

Suite au bannissement de Huawei par l'administration américaine, Honor n'avait plus accès aux technologies, en particulier le système d'exploitation Android de Google. En temps que marque de Huwei, Honor est touché le bannissement. Honor représente 70 millions d'appareils dans les comptes de Huawei.

Huawei annonce la vente de sa division Honor à une société, Shenzhen Zhixin New Information Technology. Cette dernière est une filiale de la société étatique Shenzen ASAS. La société récupère tous les droits et les marques d'Honor, ainsi que les 40 employés. En sortant du giron de Huawei, Honor pourra demander l'utilisation d'Android pour les prochains modèles.

Commentaires