Logo Google

Google condamné à 150 millions d'euros d'amendes par l'Autorité de la Concurrence

Mis à jour le
min de lecture

Malgré une mise en demeure, l'Autorité de la Concurrence a condamné Google, pour son service Ads et son fonctionnement opaque, à une amende de 150 millions d'euros.

L'Autorité de la Concurrence a prononcé contre Google une amende de 150 millions d'euros pour les fonctionnements obscures du service Google Ads (ex-AdWords).

L'agence toulousaine Gibmedia édite des sites Internet sur la météo, les données d'entreprises et les renseignements téléphoniques, dont certains sont payants. Elle saisit l'Autorité de la Concurrence, suite à la suspension sans préavis de son compte AdWords pour pratiques anticoncurrentielles. Cette plainte, suivie par d'autres sociétés, a permis à l'autorité de s'intéresser aux règles du service Google Ads. L'autorité constate des règles vagues et modifiées sans information de l'utilisateur ainsi que des changements d'interprétation réguliers. L'éditeur applique les règles de manière discriminatoire pour l'autorité : certains sites ont été suspendus suivant les règles, tandis que d'autres sites, concurrents des premiers, sont maintenus dans le dispositif. L'autorité révèle des pratiques ayant touché des modèles économiques de sites économiques (certaines règles poussant vers le modèle Freemium).

En plus de l'amende, l'Autorité de la Concurrence ordonne à Google des clarifications dans la rédaction des Règles de Google Ads et la procédure de suspension des comptes et de revoir l'information des nouvelles règles et les procédures d'alerte, prévention, détection et traitement des manquements aux Règles. Google devra informer l'Autorité, avec des rapports, les mesures et procédures mises en oeuvre pour se conformer aux injonctions et leur suivi.

Bon Plan Mobile

Prixtel
Forfait Le petit à 30Go à partir de 6,99€ :
profitez d'un forfait flexible jusqu'à 50Go

Voir l'offre