Des attaques DDOS sur les DNS d'opérateurs

Actu internet

Mardi soir, plusieurs opérateurs télécoms, dont Bouygues Telecom, SFR, K-Net, NordNet et FDN, ont été victime d'attaques contre leurs serveurs DNS. Cette attaque a entrainé des coupures d'accès aux services Internet pour les utilisateurs de ces serveurs.

Mardi soir, les abonnés de plusieurs opérateurs français (des gros avec SFR et Bouygues Telecom, comme des petits comme NordNet, K-Net ou French Data Network) ne pouvaient plus accéder à leurs sites et services Internet favoris. Dans tous les cas, les serveurs DNS étaient difficilement accessibles. Un changement de serveurs DNS dans la configuration de leur appareil connecté suffisait pour retrouver le Web.

Grâce aux équipes techniques des opérateurs, ils ont remarqué une attaque de grande ampleur sur les serveurs DNS primaires de plusieurs opérateurs dans le monde (en particulier, en Europe avec Allemagne, Belgique, Pays-Bas,...). Les serveurs DNS permettent aux logiciels (navigateurs, jeux vidéo, lecteur video,...) de convertir une adresse URL (www.echosdunet.net) en adresse IP (adresse du serveur où le site est hébergé). Les attaques ont pu être gérées mais pas pour tout le monde. Par effet rebond, les serveurs DNS publiques de certains opérateurs (FDN, par exemple) ont vu arriver les demandes des abonnés ayant changé leurs serveurs.

Mis à jour le

Bon Plan Mobile

Prixtel
Forfait Le petit 40Go à 4,99€, jusqu'au 26/10 :
profitez d'un forfait flexible de 40 à 60Go

Voir l'offre