Bouygues Telecom va racheter Euro-Information Telecom

Business
Logo Bouygues Telecom

Bouygues Telecom annonce être entré en négociation avec le groupe Crédit Mutuel Alliance Fédérale pour le rachat de son MVNO Euro-Information Telecom (NRJ Mobile, Auchan Telecom, CIC Mobile...). Le rachat serait à partir de 670 millions d'euros.

Bouygues Telecom est entré en négociation exclusive avec Euro-Information, la filiale technologique du groupe Crédit Mutuel Alliance Fédérale, pour reprendre son MVNO Euro-Information Telecom, plus connu par le biais de ses marques NRJ Mobile, Auchan Telecom, CDiscount Mobile ou CIC Mobile.

Créé en 2005, Euro-Information Telecom (EIT) a démarré avec la marque de son actionnaire NRJ Mobile. D'abord MVNO sur SFR, l'opérateur est devenu MVNO chez Bouygues Telecom et Orange puis est devenu Full-MVNO, carte SIM propre à l'opérateur, pour exploiter les 3 réseaux (et en changer) à partir de 2011. En 2013, EIT se développe en proposant des forfaits sous les marques de ses autres actionnaires, Crédit Mutuel Mobile et CIC Mobile, et rachète Auchan Telecom, le MVNO du distributeur. L'opérateur développe des offres pour d'autres marques : le distributeur en ligne CDiscount, le petit FAI sur RIP VideoFutur, le distributeur Blancheporte et la société de crédit Cofidis. Certaines disparaitront avec l'arrivée de Free Mobile. Il développe à partir de 2018 une offre Internet tripleplay FTTH/THD avec la SFR Box. Depuis 2018, le rachat de la partie Wholesale du MVNE Sisteer lui permet de vendre des communications et des cartes SIM à d'autres MVNO comme SIM+ ou Mint Mobile (ex-Budget Mobile).

Le 3ème opérateur mobile met la main sur le premier MVNO de métropole, pour 530 millions d'euros et une part variable entre 140 et 325 millions d'euros. En fin d'année dernière, EIT affiche 2,1 millions de clients, qui rejoindront les comptes de Bouygues Telecom. Cet accord comprend également un accord de distribution exclusive dans plus de 4 200 caisses locales du Crédit Mutuel et agences bancaires CIC, et 30 000 conseillers de clientèle. Les 2 partenaires doivent attendre les décisions de l'Autorité de la Concurrence pour engager les changements, estimés avant la fin de l'année.

Avec les abonnés EIT, Bouygues Telecom devrait rattraper son retard sur Free Mobile au niveau des forfaits mobiles (11,7 millions contre 13,3 millions à fin mars 2020). Le podium des MVNO va également bouger : La Poste Mobile redeviendra le permier MVNO, suivi par Coriolis. Les marques partenaires (Auchan, CDiscount, Videofutur...) et les MVNO partenaires (Mint et SIM+), comme les abonnés, devront choisir de partir ou non, en fonction de la stratégie mise en place par Bouygues Telecom : intégration comme Dartybox ou en société indépendante comme Nerim.

Commentaires