[Brève] Réquisitoire contre Stéphane Richard dans l'affaire Tapie

Business

<p>Le PDG d'Orange pourrait être condamné pour son implication dans le cabinet de l'ancienne ministre de l'Economie, Christine Lagarde, lors de l'arbitrage Tapie-LCL. Le procureur a requis 3 ans de prison dont 18 mois avec sursis, 100 000 d'amendes et 5 ans d'interdiction de fonction publique.</p>

Avant d'entrer à France Telecom-Orange, Stéphane Richard, le PDG d'Orange, était le directeur de cabinet de l'ancienne ministre de l'économie Christine Lagarde. Il était donc l'aide de la ministre lors de la prise de décision pour le choix de l'arbitrage privé dans l'affaire Tapie-LCL autour d'Adidas. L'arbitrage a donné raison à Mr Tapie pour 405 millions d'euros.

L'arbitrage a été contesté. Un procès est en cours contre Bernard Tapie, Christine Lagarde et ses adjoints ainsi que les anciens présidents d'instances publiques. Le parquet a requis contre le PDG d'Orange, une peine de 3 ans de prison dont 18 mois avec sursis, 100 000€ d'amendes et 5 ans d'interdiction d'activités dans les fonctions publiques.

S'il est condamné, Stéphane Richard pourrait perdre son poste de PDG d'Orange. Bruno Lemaire, le Ministre de l'Economie et actionnaire d'Orange, l'avait indiqué : en cas de condamnation, il sera soit renvoyé par le conseil d'administration, soit poussé à la démission.

Commentaires