Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Bruxelles renvoie le dossier Salto à l'Autorité de la concurrence

Logo Salto

La Commission Européenne a décidé de transférer le dossier Salto, la plateforme commune de TF1, FranceTV et M6, à l'Autorité de la Concurrence. Elle devra déterminer si Salto pose un problème de concurrence du fait de la position dominante des 3 acteurs dans le monde de la TV.

Annoncé en juin dernier, Salto est une plateforme en développement de vidéos à la demande avec la diffusion des flux en direct par les groupes TF1, FranceTV et M6. Toutes les séries, documentaires et magazines détenus par les 3 groupes seront proposés, après leur diffusion sur leur chaîne, sans durée limitée. Sur cette plateforme, les 3 groupes proposeront également les flux en direct des chaînes TNT : TF1 avec TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films et LCI, FranceTV avec France .2, .3, .4, .5, .Ô et franceinfo: et M6 avec M6, W9 et 6ter (+Gulli après le rachat des chaînes de Lagardère Active).

Avec les 3 principaux groupes de télévisions françaises, Salto devrait passer à travers la régulation de la Commission Européenne. Mais, vu que le service sera réservé aux utilisateurs francophones, la Commission et les groupes télévisuels ont décidé de transmettre le dossier à l'Autorité de la Concurrence. Le gendarme de la concurrence devra regarder si Salto va proposer un problème de concurrence sur ce modèle, notamment face Molotov, racheté par Altice France (SFR, BFM, RMC,...), et MyCanal, mais également s'il bénéficiera d'un avantage de position dominante par les 3 groupes de médias.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.