Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Les conséquences d'un Brexit dur sur les télécoms

Illustration avec un téléphone

La chambre des communes du Royaume-Uni ont encore rejeté l'accord avec l'Union Européenne pour le Brexit. Quels sont les conséquences pour les clients des opérateurs français ?

Prévu pour le 29 mars, le Brexit (BRitish EXIT ou Sortie des anglais) permet au Royaume-Uni de quitter l'Union Europénne. Mais la Chambre des Communes, l'Assemblée Nationale du Royaume-Uni, a rejeté pour la troisième fois un accord de transition formulé par la Commission Européenne pour la sortie du Royaume-Uni. Avec ce troisième refus, la Commission Européenne reporte le Brexit sans accord au 12 avril.

Avec la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne, 4 destinations internationales (Angleterre, Pays de Galles, Ecosse et Irlande du Nord) ne deviennent plus concernés par les accords et les décisions de l'Union Européenne, notamment le RGPD et l'Eurotarif. Concernant l'Eurotarif, le Royaume-Uni devrait être retiré par les opérateurs mobile de la liste des destinations bénéficiaires de l'Eurotarif, c'est-à-dire avec les communications incluses depuis le Royaume-Uni vers le pays et les autres destinations de l'Union. Certains devraient garder le Royaume-Uni dans leur listes, car la destination était déjà incluse dans les forfaits avant la fin de la surfacturation de l'Eurotarif

Côté fixe, les services de téléphonie ne devraient pas bouger : les fixes du Royaume-Uni étaient déjà inclus dans la liste des forfaits fixe avant la naissance de l'Eurotarif. Par contre, les options avec des appels vers les mobiles de l'Europe risquent de ne plus inclure les mobiles du Royaume-Uni.

 

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.