Altice vend une part de ses réseaux AMII, RIP et AMEL de SFR

Business

<p>La veille de la présentation des résultats financier annuels, Altice France a vendu 49,9% de sa filiale SFR FTTH. Axa, Allianz et OMERS Infrastructure prennent la participation pour 1,5 milliard d'euros.</p>

SFR FTTH est une filiale d'Altice France spécialisée . Elle regroupe les réseaux FTTH en zone moins denses, notamment les déploiements en zone AMII avec les réseaux AMII récupérés d'Orange, les réeaux RIP gérés par SFR Collectivités et les réseaux gérés en AMEL. SFR FTTH n'inclue pas le réseau FTTLA de SFR Fibre (ex-Numericable) et le réseau FTTH dans les zones très denses. SFR FTTH loue les infrastructures de la zone AMII à tous les opérateurs le voulant, notamment Orange et Free. SFR FTTH représente 5 millions de foyers éligibles en fibre optique.

En négocation exclusive depuis novembre dernier, le consortium regroupant le fond de pension spécialisé en infrastructures, OMERS Infrastructure, et les fonds d'investisements Axa IM Real Assets et Allianz Capital Partners, a pris une part de 49,9% de la filiale SFR FTTH. Les 1,7 milliard d'euros des investisseurs viendront financer les déploiements de la fibre sur les zones couvertes par SFR FTTH pendant les 4 prochaines années (2019 à 2022). Altice France (SFR) gardera le contrôle du réseau mais pourra réduire sa dette avec la récupération d'une partie par SFR FTTH.

Commentaires