Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Reportage] Visite connectée du Premier Ministre dans le Gers

Site Labéjan avec le pylone 3G/4G et le chateau d'eau 2G

Ce 22 mars, le Premier Ministre a présenté un bilan du Plan France Très Haut Débit, depuis le Gers. Il en a profité pour présenter deux dispositifs autour du déploiement du numérique, ainsi que des mises à jour des outils de l'ARCEP. Il a inauguré un site de téléphonie 4G à Labéjan et participer à des événements autour de la fibre et du numérique à Mirande.

Le Premier Ministre, Edouard PHILLIPE, est venu à Mirande dans le Gers (32) pour un bilan d'étape dans le Plan France Très Haut Débit, qu'il avait relancé à Cahors (46). Le Premier Ministre était accompagné d'une partie de son cabinet : Mme Jacqueline GOURAULT, ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales, M. Julien DENORMANDIE, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales, chargé de la ville et du logement, M. Mounir MAHJOUBI, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l’économie et des finances et du ministre de l’action et des comptes publics, chargé du numérique, Mme Agnès PANNIER- RUNACHER, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances. Il était accompagné de Philippe MARTIN, le président du Conseil Départementale du Gers, Didier CASAS, président de la Fédération Française des Télécoms, et Sébastien Soriano, président de l'ARCEP.

Les effets du New Deal mobile sur les sites gersois

La visite du Premier Ministre a commencé dans la petite commune de Labéjan, où il a inauguré un site 4G. Sur un pylône remis à neuf par son propriétaire, Bouygues Telecom a ouvert son site aux 3 autres opérateurs pour couvrir le secteur en 3G et en 4G. Le site accueillait déjà les services 3G d'Orange et de SFR (en 2011) ainsi que ceux de Free (2016). Bouygues Telecom a pu migrer son site en 4G grâce à un lien FH. Les antennes 2G d'Orange et de SFR, installées sur le château d'eau à proximité, resteront actives.

Inauguration du site 4G de Labéjan par le Premier Ministre avec le pylône en arrière plan

Inauguration du site 4G de Labéjan par le Premier Ministre

Cette mise à jour vers la 4G fait partie du New Deal entre les opérateurs mobile et l'Etat : le site de Labéjan permet de couvrir un axe national, la RN21 (Limoges - Lourdes). Dans le cadre de ce New Deal Mobile, les opérateurs ont reçu une liste de 207 nouveaux sites à déployer en 3G/4G, en plus des 600 déjà identifiés. L'Etat et les collectivités locales doivent notifier 700 sites durant l'année 2019 que les 4 opérateurs devront se partager pour les couvrir. Le Gouvernement annonce également l'identification de 1000 sites mobiles 4G qu'Orange et SFR (à 50/50) devront couvrir pour supporter des offres 4G Fixe.

Carte des pylônes à couvrir en 3G/4G avec le 600 sites à couvrir depuis 2018 et les 207 premiers sites à couvrir

Carte des pylônes à couvrir en 3G/4G avec 207 nouveaux sites

Pour accompagner le déploiement, le Gouvernement mettra à disposition, sur le site de l'Aménagement Numérique, des cartes départementales des implantations des sites 4G. Les particuliers comme les collectivités pourront suivre le déploiement 4G des opérateurs.

La fibre dans le rural : 10 millions de prises FTTH pour Orange

Après l'inauguration du site 4G, le Premier Ministre est allé dans le centre de Mirande pour discuter avec des chefs d'entreprises et les commerçants de la ville de l'impact de la fibre optique sur leur quotidien.

En marge des discussions, Orange en a profité pour annoncer la 10 millionième prise FTTH installée en France métropolitaine. Cette dernière fait le bonheur d'un mirandais, qui bénéficie du déploiement de l'opérateur historique via sa filiale Gascogne FTTH, en charge du déploiement du RIP Gers Numérique. L'opérateur historique a rappelé qu'il a installé 70% des prises raccordables. Il compte être aussi présent sur les RIP qu'il ne gère pas.

Camion d'Orange annonçant la présence de la fibre à Mirande

Camion publicitaire d'Orange concernant la Fibre à Mirande (Place de l'Astarac)

Sur le RIP Gers Numerique, les réseaux sont exploités par Orange en Grand Public et l'opérateur régional FullSave pour les professionnels. Xavier Niel, l'actionnaire majoritaire d'Iliad, était présent à Mirande pour annoncer l'arrivée prochaine de Free et ses Freebox sur les réseaux RIP gérés par Orange. Il est également intervenu pour montrer l'engagement d'Iliad dans l'aménagement numérique du territoire.

Stéphane Richard et Xavier Niel participent à la visite du Premier Ministre

Stéphane Richard et Xavier Niel participent à la visite du Premier Ministre

Bilan pour le Plan Très Haut Débit

Au Lycée Agricole du Domaine de Valentées à Mirande, le Premier Ministre a fait le point sur le Plan France Très Haut Débit, qu'il avait relancé à Cahors (46). Sur la couverture en FTTH, il annonce l'éligibilité de 13,5 millions de lignes, dont 1,9 millions dans les zones RIP, avec un rythme de 3,2 millions de lignes nouvellement éligibles dont 750 000 en zone rurale. L'Etat demande aux opérateurs en charge de déploiement d'accélérer pour obtenir un rythme de 4 millions de nouvelles lignes annuelles. Le Gouvernement souhaite atteindre 29,6 millions de prises éligibles, dont 8,8 millions dans les RIP.

Arrivée du Premier Ministre au Lycée Agricole de Mirande pour une visite des équipements et le discours bilan du Plan Très Haut Débit

Arrivée du Premier Ministre au Lycée Agricole de Mirande

Pour tenir l'objectif, le Gouvernement a permis aux collectivités territoriales de solliciter les opérateurs dans le cadre du programme AMEL (Appel à Manifestation d'Engagement Local). Ainsi, 17 départements vont passer par des opérateurs d'infrastructures pour assurer le déploiement de 1,5 millions de prises FTTH. Les opérateurs assureront ce déploiement sur leur fond propre. De plus, 3 départements, le Jura (39), les Landes (40) et la Nièvre (59) vont choisir un opérateur pour la couverture de 220 000 lignes en FTTH dans le cadre de cette procédure.

Carte des AMEL avec les 17 départements validés

Carte des AMEL concernés

En soutien aux collectivités ayant choisi les RIP, le Premier Ministre a signé 8 décisions permettant le financement de 8 RIP départementaux pour 243 millions d'euros : 39 millions pour l'Ariège (09), 12 millions pour la Haute Garonne (31), 39 millions pour l'Indre-et-Loire (37) et le Loir-et-Cher (41), 25 millions pour le Maine-et-Loire (49), 31 millions pour les Pyrénées-Orientales (66) et 15 millions pour le Vaucluse (84). La Vendée (85) obtient un accord de principe pour un financement de 28 millions d'euros.

Carte des RIP avec les 8 départements validés et le département en accord formel

Carte des RIP concernés

Afin de suivre le déploiement FTTH, l'ARCEP a mis à jour sa Carte Fibre afin d'accueillir les programmes prévisionnels des opérateurs. Ainsi, sur la carte en mode avancé, les particuliers pourront savoir si l'opérateur d'infrastructures a prévu des travaux pour couvrir une zone de mutualisation durant l'année 2019 (un an), l'année 2020 (deux ans) ou 2021/2022 (plus de 2 ans).

Des offres Cohésion Numérique pour amener le haut débit partout

Le Premier Ministre et son secrétaire d'Etat au Numérique ont présenté le dispositif Cohésion Numérique des Territoires. Doté de 100 millions d'euros, ce dispositif vient à promouvoir et à aider les offres haut débit alternatives. Il a pour objet d'atteindre l'objectif intermédiaire de couverture totale en "bon haut débit". Malgré les montés en débit sur le réseau cuivre ou le déploiment de la fibre, certains foyers restent encore privés de bon débit (>8 Mbps).

Carte des RIP avec les 8 départements validés et le département en accord formel

Premier Ministre en plein discours sur le bilan du Plan Très Haut Débit

Le Gouvernement propose une aide à l'installation d'offres haut débit alternatives, le satellite, les ondes radio et la 4G Fixe. Ainsi, les opérateurs labellisés pourront transmettre, sur leur première facture, une subvention jusqu'à 150€ sur l'installation, la mise en service et le prix des équipements des offres dans l'une des 3 technologies alternatives. Le nouveau dispositif reprend déjà les labellisations des offres "Haut Débit pour tous". Ainsi, 6 opérateurs bénéficient de la labellisation Cohésion Numérique des Territoires : Alsatis (offres radio et 4G), Europasat (offres satellite), NordNet (offres satellites, radio et 4G), Ozone (offres radio), WeAccess (offres radio et 4G) et Xilan (offres radio et 4G). Les offres satellite et radio bénéficient dès à présent de la subvention tandis que les offres 4G Fixe attendront la fin du premier semestre.

Le dispositif Cohésion Numérique des Territoires reste compatible avec les subventions des collectivités territoriales, dont bénéficient déjà les offres concernées.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.