La Commission Européenne inflige une amende de 1,4 milliard d'euros pour position dominante dans la recherche

Internet

<p>La Commission Européenne inflige une nouvelle amende à Google : 1,494 milliard d'euros pour pratiques déloyales dans les publicités sur les moteurs de recherche, AdSense for Search, pour renforcer à sa position de dominante.</p>

La Commission Européenne continue d'enquêter sur les positions dominantes de Google. Elle inflige une nouvelle amende au moteur de recherche : 1,49 milliard d'euros pour pratiques anti-concurrentiels dans son service AdSence for Search.

Google AdSense for Search permet d'inclure un moteur de recherche Google dans un site et d'être rémunéré par les publicités issus des requêtes dans ce bloc de recherche. Mais le service avait plusieurs contraintes : pas d'annonces provenant de services concurrents de Google, les meilleurs emplacements pour Google et le contrôle de la publication d'annonces publicitaires de concurrents. Avec ces dispositions, Google donnait une obligation de fourniture exclusive aux sites partenaires.

Ces différentes obligations ont renforcé la position dominante dans les moteurs de recherche.

Commentaires