ARCEP : Plus de fibre au T4 2018

Triple play

<p>L'ARCEP a publié son observatoire trimestriel des haut et très haut débit fixe. La fibre continue sa progression sur les réseaux des opérateurs, mais le nombre d'abonnés (4,8 millions) est encore bien inférieur au nombe de lignes raccordables (15 millions).</p>

L'Autorité de la Régulation des Communications Electroniques et Postales (ARCEP) a publié son observatoire du marché du haut et très haut débit fixe.

L'ARCEP compte 29,1 millions d'abonnés à une offre haut ou très haut débit, en hausse de 190 000. Le haut débit atteint 20,135 millions d'abonnés, en baisse de 424 000, dont 19,565 millions d'abonnés ADSL, en baisse de 421 000. L'ADSL diminue au profit de la fibre, en particulier FTTH En revanche, les technologies très haut débit atteignent près de 9 millions d'abonnés : 8,965 millions d'abonnés, en hausse 615 000. La fibre FTTH atteint les 4,8 millions d'abonnés, en hausse de 486 000. Le réseau câble FTTLA en THD (>100 Mbps) ne compte plus que 1,285 millions d'abonnés, en baisse de 27 000. Les autres technologies THD (HFC >30 Mbps, VDSL, 4G Fixe,...) augmentent à 2,880 millions d'abonnés, en hausse de 156 000.

Le très haut débit continue d'être déployé : 20,143 millions de logements, en hausse de 527 000 logements raccordés.  Le VDSL n'a pas bougé avec 5,946 millions de lignes de cuivre éligibles. La fibre FTTH atteint les 13,560 millions de logements raccordables, en hausse de 16 000 lignes, dont 4 millions de lignes sont éligibles par au moins 4 opérateurs. Le réseau de Numericable-SFR fournit 9,372 millions de logements, en progression de 67 000 lignes câbles, dont 9,077 millions de lignes FTTLA (>100 Mbps), en hausse de 113 000 lignes, tandis les lignes HFC (30 < 100 Mbps) descend sous les 295 000 lignes.

Commentaires