[Brève] Des failles dans la 4G/5G permettant l'accès à la localisation et les appels des téléphones

Mobile

<p>En plein MWC 2019, des chercheurs des universités de Purdue et de l'Iowa ont dévoilé des failles dans les protocoles utilisés par la 4G et la 5G.</p>

Cinq chercheurs des universités américaines de Purdue et de l'Iowa, ont dévoilé 3 failles dans les protocoles utilisés par les technologies 4G et 5G. L'annonce des chercheurs a lieu en plein Mobile World Congress où sont présentés les nouveaux smartphones et les premiers en 5G.

La première faille, Torpedo, permet d'accéder à la localisation d'un smartphone connecté à une antenne 4G ou 5G. Avec l'accès à la localisation, la faille Piercer donne accès aux numéros IMSI (International Mobile Subscriber Identity), soit les numéros d'abonné, et une dernière faille IMSI-Cracking permet d'accéder au détail des informations concernant les IMSI. Les pirates peuvent ainsi localiser et obtenir les données sur les échanges de communications des téléphones portables.

La GSM Alliance, l'organisme en charge des normes de téléphonie mobile, en particulier 4G et 5G, et organisateur du Mobile World Congress, a bien pris en compte les travaux des chercheurs. Cependant, il n'a pas de mises à jour pour la 4G, mais également de la 5G. La 5G n'étant pas encore complètement normée, elle peut être encore corrigée.

Commentaires