[Brève] Wico contre Wiko

Business

<p>Le groupe Wico attaque la marque Wiko pour préjudices. La confusion entre la marque française de smartphone Wiko et son propriétaire chinois Tinno a touché le groupe français Wico et ses spécialistes en télécoms (réseaux WiFi, WiMax, xDSL, RTC, VoIP,...).</p>

Le groupe Wico a décidé d'attaquer la marque Wiko pour préjudices et contrefaçon. Le groupe demande à la marque française 30 millions d'euros de dommâges et intérêts.

Créé en 2006, le groupe Wico s'est spécialisé dans les réseaux télécoms, en particulier dans les réseaux radio (WiFi, Wimax, BLR 5,4GHz et 26GHz), de transmissions (xDSL et Faisceaux Hertiens) et de la voix (RTC, VoIP, ToIP,...). Mais, en 2011, la marque Wiko apparait à Marseille pour commercialiser des smartphones sous Android, du constructeur chinois Tinno (devenu le propriétaire de la marque). La confusion autour de Tinno et Wiko ont touché le groupe Wico par homonymie de proximité (kc).

Wico subit de plein fouet les confusions de Wiko et Tinno. Entre 2011 et 2016, le groupe de solutions télécoms a subi de nombreuses pertes de parts de marché, du fait de ces confusions. Entre 2013 et 2016, Wico tente d'organiser une coexistance avec Wiko avec des démarches à l'amiable, sans succès.

Commentaires