Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Des mails particulièrement frauduleux en hausse

Illustration avec un ordinateur portable

Depuis quelques jours, des mails d'arnaque sont envoyés sur les boites aux lettres français. Ces derniers cherchent à être payés afin d'éviter de dévoiler des données personnelles.

Les mails d'arnaque sont en hausse. Mais une campagne assez particulière est en cours. Ces messages sont un chantage par mail. Elle commence par "J'ai infiltré ton Facebook" (ou un des réseaux sociaux en vogue), "J'ai infiltré ton ordinateur" ou "J'ai infiltré ton mail", suivi par "Je t'ai vu sur un site de cul". Le mail est suivi d'une demande de rançon avec la même histoire : l'internaute a été vu sur un site adulte et le pirate en a profité pour infecter sa machine. Il réclame de l'argent sous forme de cryptomonnaie pour éviter de divulguer des informations sur les visites honteuses.

Ne prenez pas au sérieux ce genre de messages. Outre des fautes d'orthographe dans le texte, le message semble provenir de l'adresse mail de l'utilisateur (très facile à faire, même pour un mail normal). Supprimez le message ou envoyez le service abuse de votre opérateur (abuse@orange.fr, abuse@free.fr, abuse@sfr.fr,...).