Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Des plaintes contre des services de vidéos et de musiques en ligne

Logo CBIL

Avec le RGPD, l'association NYOB a déposé plainte devant la CNIL concernant plusieurs services de streaming audio et vidéo dont Spotify, Apple Music, SoundCloud, Amazon Prime, Netflix et YouTube.

L'association NOYB (None Of Your Business) s'est déjà attaquée à Google, Facebook, WhatsApp et Instagram fin mai avec l'arrivée du Règlement Général de Protection des Données (RGPD).

L'association a relancé les attaques contre des services de streaming audio et vidéo devant la CNIL autrichienne (amende maximum entre parenthèses): les services de streaming audio Apple Music (8,02 milliards d'euros), SoundCloud (20 millions d'euros) et Spotify (163 millions d'euros) et les services de streaming vidéo Amazon Prime (6,31 milliards d'euros), DAZN (20 millions), Flimmit (Non connu), Netflix (415 millions d'euros) et YouTube (3,87 milliards d'euros).

Pour appuyer ses plaintes, les membres de la NOYB ont testé les différents services pour voir s'il était possible d'obtenir les données des comptes. Sur les 8 services, DAZN et SoundCloud n'ont pas répondu à des demandes d'accès aux données (un droit obligatoire du RGPD). Seul le service Flimmit a fourni des données intelligibles et complètes. YouTube a fourni des données intelligibles mais non complètes. Seuls Netflix et Flimmit ont fourni des informations d'origine des données et dans les 30 jours suivant la demande.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.