Infos - Souscription

09 75 18 80 51

L'ARCEP permet d'alerter des problèmes avec les opérateurs télécoms et postaux

le site J'alerte ARCEP

L'ARCEP a lancé son service de signalement des problèmes face aux opérateurs télécoms (mobile et fixe) et postaux, "J'alerte l'ARCEP". Il est ouvert aux particuliers, aux entreprises et aux administrations. Mais ce signalement n'ouvre pas la saisine de l'autorité ou de la DGCCRF, et donc sans suivi du signalement.

L'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et Postales (ARCEP) lance sa plateforme de signalement des problèmes avec les opérateurs télécom et postaux, J'alerte ARCEP. Les particuliers, les professionnels et les administrations peuvent signaler à l'autorité les problèmes avec leur opérateur mobile, Internet ou postal.

Ainsi, ils peuvent signaler toute une série de problèmes suivant le thème de l'opérateur (mobile, fixe ou postal). Sur la téléphonie mobile, on peut signaler les problèmes de réseau avec son opérateur, de réseau en roaming, de changement d'opérateur, de RIO, de facture, de communications indésirables, de neutralité du net, avec le handicap ou de contrats. Sur le fixe, on reprend les signalements de mobile mais avec les problèmes de réseau Internet, de service de téléphonie fixe (RTC et VoIP), de raccordement fibre et de souscription. Sur le courrier et les colis, le signalement concerne le dépôt, l'acheminement et la distribution des lettres et colis ainsi que l'accueil dans les agences et les contrats de réexpédition.

Site J'alerte l'ARCEP avec la page de signalement

Page de signalement du site J'alerte l'ARCEP

L'intégralité des opérateurs ouverts au public et inscrits à l'ARCEP sont présentés dans les choix possibles. L'ARCEP enregistre le nom de la société et signale les marques utilisées par les gros opérateurs (par exemple, NRJ Mobile pour EI Telecom) mais ne signale pas certaines marques, comme Free Réunion ou Only Réunion (Telco OI) et SFR Caraïbes (Outremer Telecom), sans compter la présence de doublons (NC Numericable et Free Mobile).

En fin de signalement, l'ARCEP donnera des recommandations avec des liens vers des fiches pratiques présentes sur les sites de l'ARCEP et de Telecom-Infoconso, notamment avec des conseils pour saisir les bonnes autorités (DGCCRF, associations de consommateurs, Médiateur des télécom,...). Ces dernières peuvent permettre de résoudre le problème avec des recommandations et des méthodologies face à son opérateur. Pour les opérateurs télécom, vous trouverez également des réponses dans nos Dossiers Fournisseurs et nos Dossiers Pratiques.

Attention, le service J'alerte ARCEP est un service de signalement, pas un service de saisine. L'objectif est de collecter les doléances des utilisateurs des services télécoms et postaux. Cependant, la plateforme ne permet pas de saisir l'ARCEP sur un sujet et ne fournit pas de suivi du problème. Mais, grâce à ce retour terrain, l'ARCEP pourra s'interroger sur les pratiques des opérateurs et éventuellement s'autosaisir. Les consommateurs pourront aider l'ARCEP à réguler les marchés.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :