Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Internet et les réseaux télécoms pendant les attentats de Paris

Attentats de Paris du 13/11/15

Lors des attaques de Paris, les réseaux télécoms et les réseaux sociaux ont permis de montrer les inquiétudes et l'espoir.

Les réseaux sociaux ont permi de suivre les attaques de Paris mais également un grand élan de solidarité.

Sur les réseaux sociaux, en particulier Twitter, plusieurs hashtags se sont développés dans plusieurs optiques :

  • #ParisAttacks pour suivre les dernières nouvelles
  • #Porteouverte pour fournir ou trouver des lieux en sécurité aux personnes étant dans les zones touchées
  • #PrayForParis pour dire la compassion au niveau mondial
  • #RechercheParis pour la recherche de proches

Sur Twitter, le compte de la Préfecture de Police de Paris (@prefpolice) a transmis les consignes de sécurité et le dépôt de témoignage en ligne.

Facebook a activé son système de signalement des catastrophes. Ce service permet aux utilisateurs de Facebook dans le rayon des évènements de signaler s'ils sont en sécurité ou non. Les amis Facebook sont ainsi informés si les amis sont en sécurité ou non. Ce système a été utilisé dans plusieurs catastrophes récentes comme le Népal, le Chili et le Japon.

Le moteur de recherche Google a vu une explosion des requêtes sur le mot Paris. Pendant les évènements, Google a offert les appels depuis son application Hangout.

Côté réseau télécom, la soirée du vendredi a été particulièrement chargée. Outre la saturation des antennes-relais proches des différents sites, ces dernières donnaient priorité aux communications urgentes (pompiers, police/gendarmerie, SAMU,...). L'utilisation de la VoIP et les communications fixe (derrière une box ou depuis une ligne fixe) étaient à privilégier pour ne pas saturer les réseaux mobile. Les SMS étaient aussi recommandés pour communiquer.

Plusieurs sites Internet affichent un bandeau noir (RadioFrance, Les Echos, les chaînes TV,...), un logo en noir et blanc (La Tribune, FranceTV Info,...) ou un drapeau français (comme YouTube) en solidarité.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.