Internet des objets : 500 villes couvertes par Bouygues Telecom fin 2015

Business

<p>Alors qu’Orange vient d’annoncer le lancement de son réseau LoRa, Bouygues Telecom passe à l’étape suivante. Sa phase de test touchant à sa fin, l’opérateur va déployer le réseau LoRa en France et prévoit ainsi de couvrir la majorité du territoire au 1er semestre 2016. Déjà commercialisé auprès d’une trentaine de clients, son réseau pour l’Internet des objets devrait connecter des millions d’objets.</p>

A l’occasion de la visite de Geoff Mulligan, Président de l’Alliance Lora, Bouygues Telecom a présenté ses projets relatifs à l’Internet des objets. A partir des données collectées lors de ses tests grandeur nature, l’opérateur met en avant les bénéfices réels apportés par le réseau LoRa, ainsi que ses objectifs de déploiement.

L’Internet des objets (IoT, pour Internet of Things) vise à connecter des objets, pour collecter des données précises, ou les piloter à distance. Une évolution de l’internet qui s’étend aux objets les plus improbables (ex : éclisses de voies ferroviaires). Face à ce nouveau marché du Machine to Machine (M2M), plusieurs technologies dédiées à ces nouveaux usages ont émergé, parmi lesquelles la technologie LoRa.

Déploiement du réseau LoRa par Bouygues Telecom

Choisie en 2013, Bouygues Telecom a déployé la technologie LoRa dans la ville de Grenoble pour une expérimentation grandeur nature. Intérieur des bâtiments, sous-sol, véhicule en mouvement… les objets connectés se sont vus répartis dans les situations les plus variées, voire difficiles, afin de tester les capacités du réseau LoRa.

Tandis qu’Orange se lance tout juste dans la phase de test de LoRa, Bouygues Telecom annonce le déploiement du réseau sur l’ensemble du territoire français. L’opérateur compte ainsi couvrir 500 villes d’ici la fin de l’année. La majorité du territoire devrait être couverte au 1er semestre 2016.

Le déploiement du réseau LoRa de Bouygues Telecom avance à un très bon rythme, s’appuyant sur son savoir-faire d’opérateur et ses 15000 sites. De nombreux clients se sont déjà inscrits pour expérimenter la technologie en conditions réelles. (Olivier Roussat, PDG de Bouygues Telecom)

La technologie LoRa, une solution low cost et durable

Le réseau LoRa permet de connecter les objets grâce à une communication radio longue portée et basse consommation. Deux atouts plébiscités par Bouygues Telecom. Le choix de l’opérateur s’est porté sur cette technologie particulière après avoir testé une technologie concurrente.

Bouygues Telecom vante les mérites de la technologie LoRa. D’une part, elle est relativement facile à mettre en place pour l'opérateur, en s’appuyant sur son propre réseau de points hauts pour l’installation des antennes. D’autre part, elle permet de localiser un objet par triangulation, une technique dispensant l’objet de GPS. Cette méthode de localisation, moins coûteuse selon Bouygues Telecom, est également source d’économie en terme de consommation énergétique. La batterie du capteur est alors capable de durer jusqu’à 10 ans, contrairement aux capteurs avec GPS, limités à 1 an.

Fondée en mars 2015, l’Alliance LoRa, dont Bouygues Telecom fait partie, travaille sur l’amélioration de cette technologie et sur la définition d’un standard utilisable par tous les opérateurs. Elle a pour ambition de perfectionner la technologie LoRa, afin de permettre :

  • une localisation parfaite de l’objet, à l’aide d’une bonne couverture à l’intérieur comme à l’extérieur, quels que soient les matériaux à traverser
  • une communication bidirectionnelle
  • la mobilité des objets (roaming), d’un réseau à l’autre, et d’un pays à l’autre, à la manière d’un téléphone mobile
  • une utilisation sécurisée, protégeant les données de l’individu et des sociétés
  • l’interopérabilité entre tous les objets connectés (projet de certification des objets)

L’Internet des objets au service des process industriels

En déployant son réseau LoRa, Bouygues Telecom cible avant tout les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité. Ses clients actuels s’appuient sur la technologie pour des applications variées : gestion d’un parc d’équipements grâce à la localisation, pilotage de la disponibilité de places de parking grâce à des capteurs de chaussée, mesure des consommations énergétiques.… En élargissant sa couverture à l’ensemble du territoire français, l’opérateur se prépare à proposer ses services M2M à un nombre croissant d’entreprises.

Si les particuliers ont déjà pu inviter les objets connectés dans leur maison grâce aux solutions domotiques (Home by SFR, compteur Linky, etc), l’Internet des objets pourrait maintenant profiter aux industriels, d'après les premiers retours de Bouygues.

Commentaires