80 millions de YouTube Premium et 160 millions de Disney+

80 millions de YouTube Premium et 160 millions de Disney+

Mis à jour le
min de lecture

Disney et Google ont annoncé avoir dépassé les 160 millions d'abonnés Disney+ et 80 millions d'abonnés YouTube Premium/Music. Mais ces bons chiffres masquent les pertes financières pour les acquisitions.

160 millions d'abonnés Disney+ 

Le groupe Disney a présenté ses résultats annuels pour 2022 (4ème trimestre étant affecté à l'année suivante). Le chiffre d'affaires a atteint 82,722 milliards de dollars, en hausse de 23%, mais de seulement 20,150 milliards sur le dernier trimestre. L'inquiétude vient de Disney Media&Entertainment Distribution, regroupant les chaînes TV de Disney, les services de VoD (Disney+, Hulu, ESPN+...) et la distribution de films et séries en TV/VoD. Si cette division a généré 55,040 milliards de dollars sur l'année, elle n'en a généré que 12,725 milliards sur le trimestre, en baisse de 3% sur un an.

La faute en revient aux services de SVoD : Si les services ont généré 4,907 milliards de dollars sur le trimestre (+8%), elle ne compense pas les pertes sur la distribution (1,739 milliards, -15%) et sur les chaînes TV (6,335 milliards d'euros, -5%)). Les chaînes TV de Disney Media Networks (DisneyChannel, ABC, ESPN, FX, National Geographic...) subissent la baisse des publicités des annonceurs, après la période COVID, tandis que le transfert de la VoD vers la SVoD semble moins rentable sur certaines licences (StarWars, Marvel...) Les services de SVoD restent aussi encore cher à produire : si les chaînes TV apportent un résultat opérationnel de 1,735 milliards, la SVoD coûtent 1,474 milliards d'euros de pertes opérationnelles, soit un doublement des pertes sur un an.

Disney+ fait pourtant recette avec 164,2 millions d'abonnés dans le monde, soit une hausse de 12 millions sur le trimestre et 46 millions sur un an. En Asie, Disney+ Hotstar représente 61,3 millions d'abonnés (+18 millions sur un an), tandis que Disney+ représente 46,4 millions d'abonnés en Amérique du Nord (+7,6 millions) et 56,5 millions dans le reste du monde (+20,5 millions). Il faut aussi compter sur les 24,3 amateurs de sports d'ESPN+ (+7,2 millions) et les 47,2 millions d'abonnés Hulu (+3,4 millions). Mais certains abonnés Disney+ sont également compter dans ESPN+ et Hulu, via les packs Combo+ (Disney+, ESPN+ et/ou Hulu).

Disney va lancer à la fin du mois une nouvelle grille tarifaire pour les services de SVoD : aux Etats-Unis, les plateformes Hulu et ESPN+ vont prendre 1$ supplémentaires par mois tandis que la note va augmenter de 2$ sur Disney+, soit 10,99$/mois. Les Combo+ seront aussi affectés. Le groupe de Mickey envisage un report de ces nouveaux tarifs sur les autres pays (estimé à 10,99€/mois pour l'Europe). Une offre avec publicité est aussi sur la table.

  • L'essentiel
  • Disney + est disponible en France depuis avril 2020.
  • Disney+ propose un abonnement mensuel pour 8,99€/mois ou un abonnement annuel pour 89,90€/an.
  • Sur Disney+, vous pouvez créer jusqu'à 7 profils et regarder le contenu sur 4 écrans en simultané.
  • Disney+ regroupe plusieurs univers : Disney, Pixar, Marvel, Star Wars, National Geographic, Star.

YouTube annonce 80 millions d'abonnés Premium/Music

Google annonce le 80 millionièmes abonnés à ses services payants YouTube : YouTube Premium et YouTube Music Premium.

YouTube Music, qui a repris Google Play Music, permet d'écouter ses musiques sans publicité, en arrière plan sur les applications mobile, via des players Google Home avec Chromecast Audio et même hors ligne. YouTube Premium permet de profiter des vidéos de la plateforme dans les mêmes conditions que Youtube Music Premium : sans publicité (sauf les sponsors), en arrière-plan des applications, via Google Home/Chromecast Audio et en hors ligne. Le premier est facturé à 9,99€/mois tandis que le second est facturé à 11,99€/mois (avec les services du Music Premium inclus).

Les différentes publicités et les abonnements YouTube Premium/Music ont ainsi permis de générer plus de 6 milliards de dollars de revenus pour les artistes, dont 30% directement aux artistes, précise le service de vidéo. Cependant, rien n'indique une bonne santé pour la plateforme : les abonnements YouTube Premium sont cachés au milieu des autres abonnements Google (Google One, Google Workstation,...)

Service gratuit Selectra

Bon Plan Mobile

Prixtel
Forfait Oxygène à 100Go à partir de 7,99€ :
profitez d'un forfait flexible jusqu'à 140Go

Voir l'offre