Le GIF se libère

Dans le monde des formats de fichiers de photo et images, on voit s'affronter plusieurs formats, mais trois d'entre eux ont le plus de succès : le JPEG, le GIF et le PNG. Le second posait plus de problème aux logiciels libres. En effet, le GIF utilise la compression LZW qui est protégée par des brevets logiciels déposés par IBM et Unisys aux Etats-Unis, au Canada, au Japon et en Europe. La Free Software Fondation (FSF), la fondation des Logiciels Libres, interdisait l'utilisation d'images ou de générateurs GIF et recommandait l'utilisation du format PNG dans les logiciels libres, car respectant la licence GNU/GPL.

Où en sont les licences qui affectent le GIF? La FSF et le Software Freedom Law Center ont recensé les différents brevets d'Unisys et d'IBM. Les brevets d'Unisys ont déja expiré, depuis le 7 Juillet 2004, date d'expiration du dernier brevet au Canada. Le brevet américain d'IBM a expiré le 11 Août 2006 mais le SFLC recommande d'attendre le 1er Octobre 2006 pour éviter toute demande de la part d'IBM.

Pour la FSF, le GIF est maintenant libre de droit. Les logiciels libres vont pouvoir utiliser ce format très répandu, mais cela va-t-il se faire au détriment du PNG ?

Commentaires