Il ne reste que 4 candidats au rachat d’AOL Allemagne

Le quotidien allemand Die Welt a annoncé, dans son édition du 23 août, la défection d’United Internet dans la bataille pour le rachat de la branche allemande d'AOL, filiale de Time Warner. Il resterait désormais quatre candidats sur ce dossier, à savoir KPN, Versatel, Telecom Italia et Freenet.

United Internet, deuxième fournisseur d'accès internet en Allemagne derrière T-Online, filiale de Deutsche Telekom, s’intéressant à la filiale allemande du fournisseur d’accès italien Tiscali, aurait annulé tous les entretiens prévus avec la direction d'AOL, selon le journal allemand, qui cite des sources proches du dossier.

Die Welt rappelle que Time Warner espère, avec la vente d'AOL Allemagne, une rentrée de 600 millions d'euros.

Commentaires