Jusqu'à 200 000 dollars pour dénoncer le piratage

Jusqu'à 200 000 dollars de récompense, c'est ce que propose la Business Software Association (BSA) dans le cadre de son programme de lutte contre le piratage. La dénonciation peut se faire sur le site de la BSA ou par simple appel téléphonique.

Et cela fonctionne puisque la BSA vient d'annoncer le versement de 15 500 dollars à trois personnes ayant dénoncé leurs anciennes entreprises comme revendant et utilisant du logiciel piraté.

Une étude, intitulée "Global Software Piracy Study", commandée en mai 2006 par la BSA auprès d'IDC et citée dans le communiqué, indique que 21% des logiciels aux États-Unis seraient des contrefaçons, et que la perte représenterait, pour 2005, près de 6,9 milliards de dollars.

Commentaires