LibreOffice fait appel au don pour créer la Fondation

The Document Foundation est l'entité qui supporte la suite logiciel LibreOffice, le fork d'OpenOffice sans Oracle. Mais, suite à la décision de la société américaine de ne pas suivre le mouvement open source, The Document Foundation n'a plus de structure légale. En attendant, elle s'appuie sur des associations locales OpenOffice.org.

Les membres de The Document Foundation ont choisi de créer une fondation en droit allemand pour gérer la structure et le développement de la suite LibreOffice. Si la création d'une fondation est difficile à mettre en place, une fondation présente de nombreux avantages notamment sur les responsabilités de la structure, la crédibilité internationale et des avantages fiscaux pour les donateurs. De plus, une fondation en droit allemand ne peut pas changer d'objectif (vers des objectifs commerciaux, par exemple) sans changer de structure (entreprise ou association). De plus, la majorité des membres du conseil d'administration sont allemands.

Afin de créer sa fondation, The Document Foundation a besoin de 50 000€ et lance un appel au don. Elle se donne jusqu'au 21 mars pour obtenir cette somme. Au moment d'écrire ces lignes, les dons atteignent déjà 66% de l'objectif en 4 jours.

The Document Foundation prépare une mise à jour de LibreOffice (3.3.1) qui permettra notamment de changer les icônes des documents gérés par la suite de celles gérées par OpenOffice.org.

Mis à jour le