Des manifestations anti-LOPPSI 2

Le projet de loi LOPPSI 2 est un fourre-tout sécuritaire de la part du gouvernement et des parlementaires UMP. Outre le filtrage d'Internet et les mouchards, le projet de loi s'occupe également des habitations précaires avec les expulsions "de toute installation illicite" et de la vidéosurveillance/vidéoprotection.

Plusieurs associations, dont ATTAC, la Cimade, Droit au Logement, la FSU, Jeudi Noir, Les Enfants de Don Quichotte, MRAP, RESF, SOS Racisme, Sud et Syndicat de la Magistrature, et plusieurs mouvements politiques, dont CAP 21, Europe Ecologie-Les Verts, Le Parti de Gauche et le Parti Pirate, ont appelé à manifester samedi dans plusieurs villes.

Manifestation antiLOPPSI à Toulouse

A Toulouse, les associations ont monté des tipis devant la Place du Capitole pour montrer à la population toulousaine comment ils vivent et pourquoi ce projet de loi est absurde, autant au niveau des habitations que des autres parties du projet. La manifestation a réuni quelques 200 personnes dont des habitants de tentes, de yourtes, de camions et d'autres habitats précaires. Il faut noter la présence du député PS Catherine Lemorton qui est venu apporter son soutien avec des membres du PS.

Manifestation antiLOPPSI 2 à Toulouse

La manifestation anti-LOPPSI 2 était accompagnée par la manifestation de joie des tunisiens de Toulouse. Les tipis ont été déplacé le campement à la Prairie des Filtres. Ils y resteront tant que les débats se feront au Sénat et plus.
Mis à jour le