Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Sécurité

actualité sur la sécurité internet. Alerte virus, attaques massives, phishing, failles de sécurité, spam...

Chrome hacké sous Windows

Le cabinet en sécurité informatique français VUPEN, connu pour avoir perforé Safari au Pwn2Own 2011, a découvert une faille dans le navigateur de Google, Chrome, et, en particulier, dans son système de protection Sandbox. Grâce à cette faille, les équipes de VUPEN ont pu ouvrir un logiciel en utilisant une page Web spécialement préparée. Ils n'ont pas utilisé de faille de Windows pour ouvrir le logiciel.

Sony prévoit un retour du PSN fin mai

Sony pense ses plaies, suite aux attaques sur ses services en ligne, et le retour du PlayStation Network (PSN) et du Sony Online Entertainment (SOE) n'est pas attendu avant la fin du mois. Sony prépare également les offres Welcome Back pour le retour des services.

Mais, Sony reste sous la surveillance des Anonymous, fâché d'être pris pour cible, qui pourraient repartir à l'attaque dès que les services seront à nouveau disponibles mais sans les toucher à nouveau. Les Anonymous avaient arrêté l'attaque lorsqu'ils se sont rendu compte que le PSN était affecté.

Sony accuse les Anonymous pour le piratage du PSN

Le groupe japonais Sony a accusé les cyberhacktivistes d'Anonymes d'avoir contribuer au piratage des services PlayStation Networks (PSN) et de Sony Online Entertainment (SOE). Le piratage a permis le vol des données personnelles des 77 millions d'utilisateurs du PSN et des 24 millions d'utilisateurs du SOE.

Signal Spam s'associe à l'OCLCTIC

L'association Signal Spam et l'Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l'Information et de la Communication (OCLCTIC) de la direction centrale de la Police Judiciaire ont signé un partenariat.

Un spam de Bonne Année 2008

Depuis mardi, les mobinautes, quelque soit l'opérateur (Bouygues Telecom, Orange, SFR et les MVNO), reçoivent le message suivant "Bonne annee 2008 et tout et tout ..." provenant du numéro 09 87 UV WX YZ. Les opérateurs ont lancé leurs procédures d'identification et de blocage concernant ce SMS. Ils conseillent le transfert du message au service SignalSpam (33700 - cout du SMS seulement) afin d'aider à l'identification des numéros utilisés.

Après Windows, un antivirus veut du mal à Mac OS X

Les faux antivirus sont habituellement l'appanage de Windows mais l'éditeur de sécurité Mac Intego a lancé une alerte concernant un faux antivirus nommé Mac Defender.

Grâce à un référencement sur Google, une popup invite l'utilisateur à tester un faux scan de Mac et signale la présence de malware. Il invite alors à télécharger l'"antivirus". Une fois, l'"antivirus" installé, le malware provoque le lancement d'alerte et l'ouverture de sites porno. Puis il demande de s'abonner à son service de "protection".

Sony à nouveau à découvert sur les données personnelles

Après que avoir attaqué et récupéré des comptes du PlayStation Network (PSN), les pirates s'en sont pris au service en ligne de Sony Online Entertainment (SOE). En plus des données personnelles (identifiants de comptes, adresses, carte bancaire,...) d'environ 77 millions d'utilisateurs PSN, ils auraient également eu accès aux comptes des 24,6 millions d'utilisateurs SOE.

Après le PSN, Sony victime d'une attaque sur SOE

Après des problèmes sur le réseau en ligne des consoles PlayStation, Sony doit affronter une nouvelle intrusion mais ce dernier vise les services en ligne de Sony Online Entertainment (SOE). A l'instar de l'attaque sur le PlayStation Networks (PSN), Sony a décidé de neutraliser SOE pour identifier la faille.

Sony offre du contenu sur le PSN suite à l'attaque

Suite à l'attaque de son système informatique, Sony a présenté ses excuses à l'ensemble de ses clients utilisant PlayStation Network (PSN) et Qriocity. Le constructeur japonais annonce le rétablissement du système en plusieurs phases :

La première phase comprend :

La CNIL va s'occuper de Sony

Dans une interview au quotidien économique Les Echos, Alex Türk, le président de la CNIL, a indiqué que le gendarme des données personnelles va ouvrir une enquête sur le vol de données sur le PlayStation Networks (PSN) et Qriocity.

La CNIL va s'approcher de Sony pour savoir si des joueurs français sont concernés, quel type de failles a affecté le PSN et si les données volées ont été suffisament cryptés. Pour l'instant, elle ne parle pas de sanctions envers le constructeur.

Pages