Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Eurotarif : la suppression du surcoût de l'itinérance ultramarine

Au 1er mai, les opérateurs devront appliquer les nouveaux Eurotarif, mais ils devront aussi supprimer les surcoûts prévus pour les appels et les SMS ultramarins.

A la fin du mois, le nouvel Eurotarif arrive dans les brochures tarifaires des opérateurs, mais une nouveauté intervient dans l'itinérance ultramarine.

En effet, la directive européenne concerne l'itinérance dans les pays de l'Union Européenne. Depuis la création de ce tarif européen, le législateur français l'a étendu à l'itinérance ultramarine avec les DOM (Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion et Mayotte) et St Pierre-et-Miquelon mais la récente loi sur la modernisation du droit des outremers a introduit la suppression du surcoût de l'itinérance ultramarine dans cette disposition dès le 1er mai 2016, contre l'avis de l'ARCEP.

Les appels et les SMS des abonnés métropolitains depuis les DOM et des DOM depuis la métropole ou depuis un autre DOM devront coûter le même tarif qu'un appel ou un SMS intra-métropole ou intra-DOM, à partir du 1 mai. Ainsi, les appels et les SMS depuis les DOM devraient être inclus dans les forfaits mobile. Il reste encore aux opérateurs à corriger ce détail, car aucun n'a encore inclus ces communications dans ses offres.

Pour l'instant, en métropole, les appels et les SMS vers les DOM sont inclus dans les forfaits mobile des grands opérateurs mais les communications depuis les DOM restent considérées comme des appels depuis l'Europe et sont donc inclus dans les forfaits/Pass de roaming en Europe.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.