Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Les intentions de Free sur les réseaux pour les années 2017 et 2018

logo Free

Lors de la Convention des Communautés Free, la direction a présenté aux communautés ses plans concernant la fibre optique, le réseau mobile et l'internationale (Italie et les DOM).

Le week-end dernier, Free a organisé sa convention annuelle des communautés Free. Plusieurs communautés, dont les sites Freenews et Univers Freebox, ont ainsi pu interroger la direction de Free sur plusieurs projets de l'opérateur.

En France, plus de fibre optique et d'antennes 4G en 700 MHz

Ainsi, Free a décidé d'accélérer le déploiement de la fibre : si le nombre d'abonnés (369 000) à la Freebox Mini 4K Fibre ou Freebox Revolution Fibre est encore loin de l'opérateur historique, Free espère monter en puissance durant l'année. Free évoque des problèmes d'installations de prises qui limitent le déploiement, en zones très denses, alors qu'il ne rencontre pas de problèmes en zones moins denses AMII avec Orange, en attendant une signature rapide avec Altice-SFR. En RIP, Free espère signer rapidement avec des opérateurs d'infrastructures (Altitude Infrastructure et Axione, en tête).

Côté mobile, Free se félicite du déploiement, qui répond aux engagements de l'ARCEP, avec une avance d'une année sur le déploiement en 3G par rapport aux déploiements des autres opérateurs. Côté 4G, Free espère capitaliser sur sa fréquence en 700 MHz, permettant de couvrir de grandes zones, mais doit attendre le retrait de la TNT sur ces fréquences, région par région. Le déploiement du 700 MHz permettra d'augmenter le taux de couverture territoriale. Si la VoLTE est dans les cartons à condition d'avoir une norme, la VoWiFi n'est pas certaine chez l'opérateur.

Free se développe hors de la métropole dans les DOM et l'Italie

A l'international, Free compte ouvrir ses offres avant la fin de l'année à la Réunion et à Mayotte. Sur l'île Bourbon et l'île de Comores, Axian et Free ont acquis l'opérateur Telco OI (Outremer Telecom - Altice) avec la marque Only et son réseau mobile, le 3eme de l'île. L'opérateur a également obtenu une licence 4G pour les deux îles. Pour les Caraïbes (Guadeloupe, Guyane et Martinique), il ne faudra pas compter avant l'année prochaine : Free doit construire un réseau mobile sur les 3 DOM.

En Italie, Free ne sera pas présent sous sa marque. En effet, Iliad regarde ce marché voisin mais différent du français. Grâce au package de la fusion Wind-Three, Iliad y récupère les fréquences doublon, de nombreux points-hauts et un accord de partage de fréquences avec Wind-Three. Les offres mobiles devraient être annoncées à la fin 2017 ou au début 2018, et devrait être accompagnées d'une offre Internet fixe (le réseau Enel Open Fiber évoqué). Sur ce marché, Iliad a trouvé un angle d'attaque avec la complexité des offres de ses concurrents (TIM, Wind-Three et Vodafone).

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :