Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Sécurité

actualité sur la sécurité internet. Alerte virus, attaques massives, phishing, failles de sécurité, spam...

Le Russie met à mal les faux antivirus

Selon le journal Forbes Russie, la police russe a mené un raid sur les locaux de ChronoPay. La justice russe suspecte la société de mener des activités illégales. Lors de ce raid, les forces de l'ordre ont trouvé des documents liant le service de paiement avec une série de faux antivirus, notamment MacDefender pour les amateurs de Pomme et MS Removal Tool pour ceux de la Fenêtre.

Apple met à jour Snow Leopard contre Mac Defender

Au début du mois de mai, l'éditeur d'antivirus Mac Intego a détecté une nouvelle menace pour les utilisateurs d'ordinateurs à la Pomme. Cette dernière se présente sous la forme d'un faux antivirus qui leur veut du bien. Après s'être présenté sous le nom de Mac Defender, il est réapparu sous le nom de Mac Guard, Mac Security, Mac Protector et autres variantes.

Sony Ericsson victime d'une faille

Le mois de mai n'est pas un bon mois pour Sony. Après avoir subi une attaque sur ses services de jeux en ligne PlayStation Network (PSN) et Sony Online Entertainment (SOE) et son fournisseur d'accès So-Net, des hackers ont découvert une faille dans la co-entreprise de Sony et d'Ericsson, le constructeur de mobile Sony-Ericsson.

So-Net, le FAI de Sony, victime à son tour des pirates

Sony est vraiment dans une mauvaise passe. Alors qu'il pense les plaies du piratage de l'attaque sur les services de jeux en ligne, PlayStation Networks (PSN) et Sony Online Entertainment (SOE), So-Net, son FAI au Japon, est victime d'une attaque visant les comptes de ses clients, en particulier de son programme de fidélité.

Google victime d'une faille d'Android

3 chercheurs de l'Université d'Ulm (Allemagne) ont découvert un moyen d'accéder aux services Google des utilisateurs de téléphones mobile sous Android. Le problème affecte tous les services de Google (GMail, Contacts, Agenda, Picasa,...) et Android, jusqu'à la version 2.3.3. Mais le plus grave est que la faille affecterait tout logiciel ayant accès à un service de Google.

Sony relance le PSN et le SOE

Moins d'un mois après la découverte des attaques, Sony a fini par relancer ses services en ligne, le PlayStation Network (PSN) et Sony Online Entertainment (SOE). Depuis dimanche, les 2 services ont redémarré mais dans un mode limité : connexions au PSN et au SOE, les forums revenus, rétablissement du jeu en ligne, rétablissement de l'accès à QRiocity sur PS3 et PC.

Chrome hacké sous Windows

Le cabinet en sécurité informatique français VUPEN, connu pour avoir perforé Safari au Pwn2Own 2011, a découvert une faille dans le navigateur de Google, Chrome, et, en particulier, dans son système de protection Sandbox. Grâce à cette faille, les équipes de VUPEN ont pu ouvrir un logiciel en utilisant une page Web spécialement préparée. Ils n'ont pas utilisé de faille de Windows pour ouvrir le logiciel.

Sony prévoit un retour du PSN fin mai

Sony pense ses plaies, suite aux attaques sur ses services en ligne, et le retour du PlayStation Network (PSN) et du Sony Online Entertainment (SOE) n'est pas attendu avant la fin du mois. Sony prépare également les offres Welcome Back pour le retour des services.

Mais, Sony reste sous la surveillance des Anonymous, fâché d'être pris pour cible, qui pourraient repartir à l'attaque dès que les services seront à nouveau disponibles mais sans les toucher à nouveau. Les Anonymous avaient arrêté l'attaque lorsqu'ils se sont rendu compte que le PSN était affecté.

Sony accuse les Anonymous pour le piratage du PSN

Le groupe japonais Sony a accusé les cyberhacktivistes d'Anonymes d'avoir contribuer au piratage des services PlayStation Networks (PSN) et de Sony Online Entertainment (SOE). Le piratage a permis le vol des données personnelles des 77 millions d'utilisateurs du PSN et des 24 millions d'utilisateurs du SOE.

Signal Spam s'associe à l'OCLCTIC

L'association Signal Spam et l'Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l'Information et de la Communication (OCLCTIC) de la direction centrale de la Police Judiciaire ont signé un partenariat.

Pages