Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Italie

Accueil > Categorie > Italie

Plus de 13 millions d'abonnés Free mobile

Logo Free

Le groupe Iliad a présenté ses résultats semestriels pour le premier semestre 2017. Le chiffre d'affaires atteint 2,464 milliards d'euros, en hausse de 7,3%, et un EBITDA de 874,6 millions d'euros, en hausse de 8,2%. Le résultat net est un bénéfice de 232,6 millions d'euros, en augmentation de 22,1%. Le ratio endettement se stabilise à 1x l'EBITDA.

Les intentions de Free sur les réseaux pour les années 2017 et 2018

logo Free

Le week-end dernier, Free a organisé sa convention annuelle des communautés Free. Plusieurs communautés, dont les sites Freenews et Univers Freebox, ont ainsi pu interroger la direction de Free sur plusieurs projets de l'opérateur.

Encore une très bonne année pour Free

Illustration avec une signature de contrat

Le groupe Iliad continue ses bonnes performances poussé par Free Mobile. Le groupe a ainsi généré 4,722 milliards d'euros de chiffre d'affaires, en hausse de 7%, et un EBITDA de 1,675 milliards d'euros (+12,5%). Le résultat net est un bénéfice de 402,7 millions d'euros (+20,2%). La trésorerie fond à 235 millions d'euros, contre 718,5 millions en 2015, à cause du paiement de la licence 4G 700 MHz (472 millions d'euros). L'endettement atteint 1,643 milliards d'euros, soit quasiment son EBITDA.

[Brève] La Commission Europénne autorise la fusion Wind/3 en Italie et l'arrivée de Free

La Commission Européenne autorise la fusion en Italie de 2 opérateurs mobile : Wind, la filiale de Vimpelcom, et de Three, la filiale de Hutchinson, respectivement 3ème et 4ème opérateurs. L'opération a été approuvée grâce à l'engagement d'Iliad, la maison-mère de Free, de reprendre les doublons de la fusion.

Iliad s'engage à récupérer :

Free veut aller en Italie

Iliad, la maison-mère de Free, a signé un accord avec Hutchinson et Vipelcom pour récupérer une bonne partie des actifs doublons nés de la fusion de Three et Wind, leur filiale italienne respective. Cette fusion Three-Wind représente près de 24 milliards d'euros dans l'opération.

Iliad s'engage ainsi à récupérer :

[Brève] Free, opérateur en Italie ?

Après la Suisse et la transformation d'Orange en Salt et l'échec d'une entrée au Royaume-Uni, Xavier Niel et Free s'intéressent fortement à l'Italie. Depuis quelques mois, Xavier Niel possède 4% de l'opérateur historique Telecom Italia et a des options d'achat pour monter jusqu'à 15% du capital. Telecom Italia est lui-même tiraillé avec 2 investisseurs français, Niel et Bolloré. Ce dernier détient la majorité (25%) du capital de Telecom Italia suite à la vente au Brésil de GVT à Telefonica par Vivendi.

[Brève] Retour à 3 opérateurs en Italie

Alors que la France reste à 4 opérateurs mobile, de nombreux pays européens passent progressivement de 4 à 3 opérateurs mobile. Le chinois Hutchinson (3) continue à faire ses emplettes en Europe (Orange en Australie et O2 au Royaume-Uni et en Irlande).

[Brève] Vivendi reste dans les télécoms avec Telecom Italia

Après la vente de SFR à Numericable, le groupe de médias Vivendi s'est occupé de la vente de son opérateur brésilien GVT. Telefonica a remporté la mise avec une offre comprenant 4,66 milliards d'euros , 7,4% de Telefonica Brésil (Vivo) et 5,7% de Telecom Italia. L'accord prévoyait un échange d'actions : 4,7% de Vivo contre 8,3% de Telecom Italia.