Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Le Li-Fi remplacera-t-il le WiFi ?

technologie Li-Fi

Le Li-Fi, qui signifie « Light Fidelity », est une technologie permettant la connexion à Internet via les lumières à LED. Les tests en laboratoire et les premières installations permettent d'être enthousiaste quant à cette innovation, en attendant que cet engouement soit complètement partagé par les constructeurs de téléphones.

Comment fonctionne le Li-Fi ?

Le Li-Fi fonctionne avec des diodes électroluminescentes (LED en anglais). Quel rapport entre une ampoule et Internet ? Et bien les chercheurs se sont rendus compte que cette lumière créait une fréquence en l’allumant puis en l’éteignant, permettant alors de transmettre de l’information ! Ainsi, une LED allumée transmet un bit 1 et une LED éteinte transmet un bit 0. D'où la possibilité de l’appliquer, de manière théorique, à un modèle informatique.

Après quelques années de recherche, notamment en France et au Japon, la technologie Li-Fi devient progressivement opérationnelle.

  • Le routeur Li-Fi, qui se situe dans le bulbe de la LED, envoie les informations avec une fréquence rapide et invisible à l’œil nu.
  • Le décodeur Li-Fi, qui se trouve dans le smartphone ou la tablette, permet de lire les données envoyées (de tous types : texte, audio, vidéo) et d’établir une connexion Internet. Un procédé infrarouge permet également l'échange d'informations.

Les atouts du Li-Fi face au WiFi et à la 4G

Bande passante

Le WiFi, le Bluetooth et la 4G fonctionnent avec des fréquences radio. Outre les problèmes d'ondes et d'interférences qu'elles engendrent, elles peuvent entraîner une saturation du réseau, pénalisant alors ses utilisateurs. Le Li-Fi quant à lui utilise la fréquence optique de la LED, qui offre théoriquement une bande passante quasi illimitée, sans onde ni interférence.

Débit Internet

Le Li-Fi offre un débit Internet de 1 GigaBit par seconde en moyenne, soit une vitesse aussi rapide que la fibre optique la plus plus performante, 10 fois plus rapide que les offres fibre d’entrée de gamme des opérateurs, 100 fois plus que l’ADSL et 30 fois plus que la 4G en moyenne ! Par ailleurs, la technologie Li-Fi a déjà atteint 224 Gbit/s en laboratoire, ce qui laisse envisager une avancée significative pour l'échange d'informations et le téléchargement.

Sécurité

Chaque lampe possédant sa propre adresse IP - ce qui soulève certaines interrogations auprès de l'ICANN - la personne se tenant sous le faisceau lumineux est la seule à pouvoir recevoir les informations. A 30cm du faisceau, derrière un mur, sous une table, ou même en glissant son téléphone dans sa poche, l’utilisateur ne peut plus accéder aux données. Ne traversant pas les objets, ni même le tissu, le Li-Fi offre une garantie absolue contre le piratage informatique.

Consommation

La consommation moyenne d'une ampoule LED est d'un peu plus de 7 kWh par an, quand les box internet consomment entre 115 et 260 kWh par an selon l'UFC-Que Choisir.

Li-Fi : Quelles applications concrètes ?

Utilisation du Li-Fi en 2016

Le Li-Fi est d’ores et déjà utilisé dans des écoles, des musées, des hôpitaux, des supermarchés, des smart cities, des centres de logistique, etc, et séduit par ses bénéfices en matière de santé, de précision (10cm maximum) et de sécurité. Certaines entreprises utilisent le Li-Fi pour les économies et la confidentialité qu'il permet, mais aussi et surtout pour sa vitesse de connexion.

Certaines applications du Li-Fi sont en phase de test dans les domaines de la robotique, de l’aéronautique et des objets connectés.

Quelles utilisations du Li-Fi demain ?

Le Li-Fi étant un facilitateur de connexion, son application sur les téléphones et les tablettes devrait ouvrir le champ des possibles. En effet, cette technologie étant intrinsèquement sécurisée, aucune inscription et aucun mot de passe ne sont nécessaires pour se connecter au Li-Fi. De plus, on peut tout à fait imaginer le développement du paiement sans contact et du transfert instantané de fichiers via le flash de nos appareils. Par ailleurs, l'intégration de cette technologie dans les smartphones et tablettes est simple et prend moins de place que les antennes Wi-Fi. Il reste toutefois à travailler sur le passage d'une connexion à l'autre : Li-Fi - WiFi ou Li-Fi - 4G par exemple.

Les constructeurs de téléphones semblent avoir pris connaissance de tous les intérêts du Li-Fi, puisque cette technologie intéresse Apple et Samsung notamment, et devrait être intégrée dans le prochain iPhone 7. A l'instar du WiFi, de la 4G et demain de la 5G, l'intégration de cette innovation permettrait aux constructeurs de renouveler le parc de téléphones et tablettes déjà vendus dans le monde.

Enfin, pour les opérateurs télécoms, la généralisation du Li-Fi dans les maisons, les bureaux et les téléphones serait une occasion d'accélérer leur venue sur le marché de la banque, et pourquoi pas de s'attaquer au marché de l’énergie.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus