Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Vers une hausse des tarifs dans les offres Internet et mobile en 2018 ?

hausse prix abonnement mobile et internet

Selon un cabinet économique, les opérateurs devraient augmenter leurs tarifs de forfaits Internet et mobile durant l'année. Les opérateurs doivent investir dans leurs réseaux fixe et mobile ainsi que dans divers investissements ou acquisitions au-delà de leur domaine de prédilection. Mais cela est-il encore possible ?

La nouvelle année est l'occasion d'avoir des prédictions ou des prémonitions. Le cabinet économique Raymond James estime que les opérateurs vont devoir augmenter les tarifs des forfaits courant 2018 pour répondre à la demande en investissement durant l'année.

Une hausse des prix ?

Le cabinet estime que l'investissement dans les réseaux mobile (4G) et Internet fixe (fibre notamment) va nécessiter un surplus d'argent. En effet, l'année 2018 doit permettre aux opérateurs de terminer le déploiement dans certaines zones de la France et respecter leurs engagements auprès du gouvernement (les zones blanches et la 4G) et auprès des collectivités (zone AMII). Sur le dossier de la 4G, la prochaine échéance sera la couverture à 60% de la population uniquement dans les fréquences 2600 MHz, en octobre 2019. Sur la fibre, Orange et SFR ont pris des engagements avec des couvertures intégrales de communes en zone AMII dès 2018 (5 ans après les premières ouvertures de réseau).

Les investissements vont aussi devoir se renforcer dans les contenus (SFR Sport et Altice Studio pour SFR et OCS pour Orange), dans d'autres pays (Italie et Irlande pour Iliad, DROM pour SFR, international pour Orange) et dans d'autres domaines (presse pour Altice et banque pour Orange). Mais les opérateurs en seront-ils capables ?

La guerre des prix bloquante

Pour Aurian de Maupeou, de Selectra (ndr: maison-mère d'Echosdunet), "la guerre des prix entre les opérateurs est un sujet préoccupant pour les investissements dans le secteur. Or une sortie de cette guerre n'est toujours pas possible à cause du positionnement de Free, dont elle est le fonds de commerce. La fin de cette guerre pourrait passer par un passage à 3 opérateurs ou l'épuisement de l'un d'entre eux". 

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.