Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Seulement 11% des connexions en France sont en IPv6

Logo ARCEP

La situation de la transition en IPv6 sur les services Internet français n'est pas idéale. Le taux de pénétration de l'IPv6 ne dépasse pas les 11%. Si Free et Orange ont lancé les connexions en IPv6 dans le Grand Public, l'attente se fait pour SFR et Bouygues Telecom sur le fixe. Toujours pas de déploiement massif sur le mobile.

L'ARCEP édite son observatoire de la transition IPv6. Et la situation n'a pas beaucoup changé depuis la dernière fois.

Le matériel (ordinateur, smartphone, routeur,...) et les logiciels (Windows, Android, macOS/iOS,...) sont IPv6 ready. Les connexions et les sites Internet le sont moins : 11% des connexions en France l'utilisent et 47% des sites Web ont une adresse IPv6. Si l'AFNIC annonce 63% des serveurs DNS en IPv6, seules 18% des requêtes sont en IPv6.

Le point noir se situe au nouveau des opérateurs : si Free est précurseur avec le lancement de l'IPv6 en 2007, seuls 34% de ses abonnés utilisent l'IPv6. Arrivé plus tard en 2015, Orange voit l'utilisation de l'IPv6 dans seulement 33% de ses connexions. L'IPv6 est activé par défaut sur les Livebox (3) Play et la Livebox 4 en VDSL et FTTH (fournies en location avec les offres Livebox et les Pack Open) chez Orange et sur la Freebox Révolution (v6) chez Free. Pour les autres Livebox, Freebox, BBox et La Box de SFR, il faut soit l'activer dans les paramètres, soit attendre la prochaine mise à jour. Du coup, les abonnés IPv6 de Bouygues Telecom et SFR sont mineurs (<1%).

Les opérateurs ont annoncé leurs plans concernant l'IPv6 sur le fixe : d'ici fin 2018, Free veut activer par défaut l'ensemble de son parc Freebox (Freebox Crystal et Mini 4K, probablement Freebox 7) et Orange entre 50% et 60% de ses clients en activant l'IPv6 sur les modèles en ADSL et Livebox 2. Bouygues Telecom veut atteindre 25 à 35%, notamment via un déploiement sur les dernières BBox. SFR espère atteindre moins de 10% de ses clients. Fin 2020, Orange veut atteindre 70 à 80% des clients en IPv6, 75 et 85% pour Bouygues Telecom. SFR espère entre 10 et 20%.

Sur le mobile, les 4 opérateurs ont lancé des tests : Bouygues Telecom a commencé les tests grandeur nature. EI Telecom (NRJ Mobile, CIC Mobile, Auchan Telecom) et Lyca Mobile veulent profiter des déploiements sur leurs opérateurs pour proposer également IPv6 à leur client.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :