Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Facebook a l'historique des appels et des SMS sous Android

Logo Facebook

L'affaire Cambridge Analytica a provoqué beaucoup de remous autour de Facebook. Les utilisateurs découvrent la collecte des données, notamment les historiques des appels et des SMS des téléphones mobile sous Android.

Facebook est en pleine tourmente. Le réseau social est maintenant sous la lumière des médias pour les traitements des données. La société d'analyses des données Cambridge Analytica est sous les foudres des autorités de régulations et de protection des données, dont la CNIL en France, la FTC aux Etats-Unis. Cette dernière a utilisé les données des comptes Facebook pour fournir des solutions publicitaires ciblées aux campagnes de la présidentielle de Trump aux Etats-Unis et des parties pour le Brexit.

Du coup, les utilisateurs se sont retournés contre le réseau social. Certains sont allés chercher les données collectées. Ils se sont aperçus qu'elles contenaient les historiques des appels et des SMS des appareils sous Android. En effet, la synchronisation des contacts, lors de l'usage des applications Facebook Messenger et Facebook Lite, provoque la collecte des historiques des appels et des SMS d'Android. Android ne fournit aucun contenu des appels et des SMS mais garde les informations de méta-données : les dates et heures, le patronyme du correspondant (si présent dans les contacts du téléphone ou sur Facebook) et la durée des appels.

Mais, le détail est que l'utilisateur est averti dans les autorisations des applications. L'autorisation d'accès aux historiques est fourni lors de l'approbation du téléchargement sur le Play Store. Facebook renvoie la faute aux utilisateurs qui ont activé cette fonctionnalité avec Facebook Messenger ou Facebook Lite.

Facebook n'est pas le seul à collecter des informations : Google procède de même. Ainsi, il est possible de suivre les déplacements des appareils Android et les derniers événements sur les services Google (recherche, Chrome, Android,...).

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :