Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Le Sénat demande à l'ARCEP de vérifier les annonces du Président et de SFR

illustration avec un schéma de réseau sur la France méropolitaine

Le président du Sénat et des sénateurs demandent à l'ARCEP de vérifier la faisabilité des annonces du Président de la République ainsi que des annonces de SFR, en matière de couverture très haut débit. L'ARCEP devra rendre son avis avant le début de la rentrée parlementaire.

Le président du Sénat, Gérard Larcher, le président de la Commission des affaires économiques, Jean-Claude Lenoir, et le sénateur Patrick Chaize, membre de la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable, ont saisi l’ARCEP. Le gendarme des télécoms va devoir répondre à la demande du Sénat sur le sujet des annonces concernant le Très Haut Débit.

Ils souhaitent obtenir, d’ici à la rentrée parlementaire, l’appréciation de l’Autorité sur :

  • les conditions de l’atteinte des objectifs annoncés par le Président de la République (et notamment l’utilisation de solutions technologiques complémentaires à la fibre)
  • la faisabilité, le coût et les conséquences sur les orientations retenues jusqu’alors pour le déploiement des réseaux (notamment ceux déployés à l’initiative des collectivités territoriales) des propositions de SFR
  • les effets sur la concurrence entre opérateurs de ces différentes évolutions

Les sénateurs veulent vérifier si les annonces sont réalisables ou non dans les conditions et le temps impartis par les annonceurs.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :

En remplissant ce formulaire, j'accepte que les données renseignées soient collectées par Selectra, uniquement pour l'envoi de la newsletter. En savoir plus sur le traitement de mes données

×

Où vont mes données ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé, sous la supervision de notre responsable de traitement des données, dans le but de vous communiquer les newsletters de votre choix. Elles sont conservées jusqu’à trois ans après votre dernière interaction avec nos services et sont destinées au service marketing.

Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@selectra.info. Nous ne communiquons jamais vos coordonnées à un tiers, sauf autorisation expresse de votre part.