Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] Pacitel arrête pour laisser la place à son successeur

Alors que l'Etat doit lancer son successeur, Pacitel ferme à la fin de l'année.

Pacitel ferme au 1er janvier. Cette liste permettait de retirer les numéros des utilisateurs des listings d'appels des entreprises partenaires. Elle doit cependant s'arrêter pour laisser la place à une liste gérée par l'Etat. A partir du 1er janvier, Pacitel ne permettra plus de créer ou de modifier les comptes et les numéros enregistrés ou de signaler un appel indésirable. La suppression ne sera plus possible à compter du 1er janvier. Pacitel conservera les données pendant 3 ans pour répondre aux obligations légales.

La Loi Hamon de 2014 met en place une liste d'interdiction de démarcharge téléphonique. Mais l'Etat n'a pas encore mis en place le système : un appel d'offres doit intervenir au premier trimestre pour un lancement au deuxième trimestre 2016. En attendant, Pacitel invite ses membres à utiliser la dernière version de sa liste pour retirer les numéros jusqu'au lancement du nouveau service. Les numéros enregistrés par Pacitel ne seront pas transférés au nouveau prestataire.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :