Infos - Souscription

09 75 18 80 51

[Brève] L'EFF applaudit Adobe mais tâcle WhatsApp

L'EFF a décidé de revoir ses critères concernant les pratiques des services et opérateurs Internet américains sur les demandes des Etats. Il applaudit notamment Adobe, Apple, Dropbox, Wikipedia, WordPress et Yahoo!. Mais il critique WhatsApp, AT&T, Verizon, Comcast, Tumblr, Google et Microsoft.

L'Electronic Frontier Foundation a changé ses critères concernant son rapport "Who has your back?" (Qui assure vos arrières?). Ce dernier permet de savoir comment se comportent les éditeurs de services et opérateurs Internet concernant la vie privée de ses utilisateurs vis-à-vis des gouvernement. Ainsi, le rapport passe de 6 à 5 critères mais ces derniers se veulent plus sévères. Ces critères sont la mise en place de bonnes pratiques sur les données privées, avertissement des utilisateurs en cas de demande, présentation publique de la sauvegarde des données, transparence des demandes de retraits et l'opposition aux portes dérobées.

Adobe, Apple, Credo Mobile (MVNO américain sur le réseau Sprint), Dropbox, Sonic.net (FAI), Wikipedia, WordPress et Yahoo! obtiennent les 5 critères. Facebook, LinkedIn, Wickr (pour l'absence de transparence des demandes de retraits), Pinterest (pour l'absence de la présentation publique de la sauvegarde des données), Reddit (pour l'absence d'opposition aux portes dérobées), Slack et Twitter (pour l'absence d'informations des utilisateurs) loupent la marche.

L'EFF tacle violament WhatsApp (dont son seul point positif est l'opposition aux portes dérobées). Les opérateurs américain AT&T et Verizon sont également critiqués par leur manque de respect de la vie privée, même s'ils respectent de bonnes pratiques concernant les données privées.

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Vous souhaitez recevoir nos actualités par mail ? Abonnez-vous à notre newsletter :