Infos - Souscription

09 75 18 80 51

ARCEP

Commencez l'été en beauté avec notre offre internet, télévision et téléphonie fixe illimitée à partir de 5€/mois pendant un an. Pour en profiter, appelez le 09 71 07 04 99 ou demandez à vous faire rappeler gratuitement.

Actualité du gendarme des télécoms, l'Arcep : Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes, ex ART. Ses principales missions sont de veiller à ce qu'il y ait une concurrence sur le marché des communications électroniques.

Lé dégroupage total dépasse les 6 millions de lignes

Sur un an, le nombre total d'abonnement Haut débit a progressé de 2,3 millions d'abonnements (+16%). Ce chiffre est en léger recul par rapport aux analyses précédentes. La France comptait 17,125 millions d'abonnements à Internet à haut débit au 30 septembre 2008, dont 16,300 millions d'abonnements ADSL.

L'ARCEP veut baisser le prix de gros de la téléphonie mobile

Les prix de gros des appels sont les prix que les opérateurs mobiles (Bouygues Telecom, Orange et SFR) font payer aux autres opérateurs (les autres opérateurs mobile et les opérateurs fixe et VoIP) pour accéder à un de leurs clients ou de celui d'un des MNVO (Auchan Telecom, Simpleo, Virgin Mobile, Tele2 Mobile, Horizon Mobile, Numericable mobile,...). Ces tarifs sont alors répercutés par les opérateurs sur la facture des abonnés.

L'ARCEP observe les opérateurs WiMax

Le WiMax est une technologie sans fil, à l'image du WiFi, mais dont les débits et la portée peuvent atteindre plusieurs Mbps sur une dizaine de kilomètres. Délivrées en juillet 2006, les licences WiMax régionales permettent à des opérateurs de mettre en place ces technologies sur le territoire français.

Selon l'ARCEP, 500 sites ont été déployés sur le territoire français, en particulier en Alsace et en Haute-Normandie. Le retard s'explique par le jeu des licences et l'arrivée tardive d'une norme WiMax :

Le dégroupage atteint les 5,719 millions de lignes

La France comptait 16,7 millions de lignes Haut Débit au 30 juin 2008, dont 15,875 millions en ADSL. les opérateurs alternatifs représentent 8,028 millions de lignes, soit 51% du marché. Orange annonce pour sa part avoir atteint 7,840 millions de lignes, un léger décalage subsiste entre les données fournies par France Telecom et l'Arcep puisque selon cette dernière Orange atteindrait 7,847 millions de lignes.

ADSL dans les DOM - L'ARCEP veut réguler

La Guadeloupe compte 67 000 abonnés ADSL, soit 34% des lignes Internet, sur une population de 447 000 habitants. Elle compte 4 fournisseurs d'accès internet (FAI) : Orange, Outremer Telecom sous la marque Only, Mediaserv sous la marque NetPlus et AriasNet. A part Orange, les autres FAI utilisent le réseau du département pour dégrouper les lignes téléphoniques. Le coût moyen des forfaits est de 44,90 € par mois pour 1Mbp+Téléphonie et de 49,90 € par mois pour 2Mbps+Téléphonie.

ADSL - L'Arcep se penche sur les zones blanches

Fin 2007, la France comptait plus de 15 millions d'accès à l'Internet haut débit, soit une progression de 22% en un an. Le dégroupage représente désormais près de la moitié des lignes, soit 7,5 millions d'accès fin 2007, en progression de 26%. Le Haut Débit est aujourd'hui accessible à 98,3% de la population en France.

Il reste toutefois des zones blanches. Les fameux 1,7% restants représentent 550 000 foyers qui ne peuvent encore bénéficier du Haut Débit.

L'ARCEP veut des indicateurs de qualité

Certains opérateurs publient des indicateurs de qualité, mais ils ne sont pas comparables d'un fournisseur d'accès internet (FAI) à un autre. Le gendarme des télécoms a proposé aux FAI de publier une liste minimale commune d'indicateurs de qualité de services pour leurs offres ADSL grand public. Parmi ces indicateurs, qui devront être publiés par les FAI à partir du premier semestre 2008, l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) en réclame sur le délai de livraison, le traitement des pannes et le service client.

13,5 millions d'abonnés à l'internet Haut Débit au premier trimestre 2007

La progression annuelle est donc de 28,9 % et continue d'être soutenue sur le premier semestre avec une augmentation dès lors mesurée à +6,3%. Le marché du haut débit semble donc continuer à progresser en ce début d'année.

Parmi ces abonnés, 6,55 millions de lignes étaient louées par France Télécom aux opérateurs alternatifs. On distingue deux grands types d'abonnements ADSL, les lignes dégroupées et les lignes Bitstream.

L'Arcep publie son observatoire des télécoms au 4ème trimestre 2006

Globalement, le marché des communications électroniques dans l'Hexagone a généré 10,6 milliards d'euros au 4ème trimestre 2006, les segments de la téléphonie fixe, de l'internet et des mobiles entrant pour une part du chiffre d'affaires de 8,2 milliards, soit une hausse 3,6% sur un an.

Téléphonie fixe

Le marché des télécoms en France au 3ème trimestre 2006

La tendance est à la hausse sur les 3 secteurs.

Sur le marché de la téléphonie fixe, on observe une régression lente des communications en RTC (réseau tradionnel) (-3%) et le doublement des communications VoIP (+128%).

Répartition des abonnements

Pages