PlayStation3 - la grande aventure de Sony

Bien que sortie au Japon, la PS3 n'arrivera pas en Europe avant le mois de mars 2007. Cependant, bien qu'encore absente physiquement, la dernière console de jeu de Sony occupe les esprits, et à juste titre.

Tout d'abord le calendrier de sa sortie a soulevé des interrogations chez les chroniqueurs du monde du jeu vidéo, sa principale concurrente, la Xbox 360 de Microsoft, étant sortie avec plus d'un an d'avance. Même si cette dernière présente moins d'avancées technologiques que la PS3, la sortie plus que tardive de cette dernière n'a pas rassuré certains analystes et investisseurs.

Par ailleurs, les performances de la machine coûteront cher. Le consommateur devra débourser jusqu'à 599 euros pour une console avec toutes les options. Cela étant, le constructeur n'assurera pas son retour sur investissement immédiatement, ce prix public annoncé ne permettant pas de couvrir les énormes frais liés à la fabrication de la console. La PS3 sera donc vendue à perte pour rester aussi concurrentielle que possible. Sony pense se rattraper sur les jeux, comme il l'a déjà fait par le passé lors des lancements de la PS1 et 2, elles aussi vendues à perte dès leurs sorties.

Néanmoins, la PS3 ne semble pas dénuée d'atouts, bien au contraire, et même si le prix peut sembler encore élevé pour une console, ses performances sont autant d'arguments de vente qui ne laisseront pas insensibles des joueurs de plus en plus âgés (et donc dotés d'un pouvoir d'achat grandissant). La stratégie adoptée pour les jeux en réseaux est assez radicale pour faire face à la concurrence : les joueurs de la PS3 bénéficieront d'une gratuité totale sur le online des jeux Sony. Le service concurrent de Microsoft, le "Xbox Live" est un service payant. Modérons toutefois la comparaison, car selon certaines sources, il ne serait pas impossible de voir débarquer sur PS3 des titres proposant du online payant, dans le cas d'éditeurs indépendants de Sony (information à prendre avec prudence). Internet sur les consoles de jeux est donc en train de devenir un argument à part entière, et les géants du secteur l'ont bien compris. L'avènement de jeux cultes comme "Warcraft", et prochainement "Word of Warcraft", ne feront que conforter cette tendance, en proposant des univers virtuels connectés via le Net, les parties jouées par Internet étant perpétuellement reprises par d'autres joueurs, dès que les derniers abandonnent.

Ne nous y trompons pas, la PS3 est un véritable ordinateur, qualifié même parfois de "superordinateur" en raison de sa puissance. On pourra faire tout le nécessaire, utiliser un clavier et une souris, naviguer su le web, poster des messages, et sans doute bien plus encore... Quelques mots sur le système d'exploitation utilisé : une distribution linux évidemment conçue sur mesure, intitulée "Yellow Dog Linux" et signée Terra Soft. L'installation de l'OS se fera de manière extrêmement simplifiée. L'interface graphique utilisée sera Enlightenment. On devrait également retrouver toute une série de softs installés qui nous sont familiers, comme Firefox, Thunderbird, OpenOffice.org, ainsi qu'une suite d'accessoires pour le développement, le son, la vidéo, etc...
Précision sur le mode de connection Internet, le WiFi ne sera disponible que pour la version à 599 euros.

L'autre grand défi de Sony concerne le Blu-ray, un format que l'on présente en successeur du bon vieux DVD. Comme on pouvait s'y attendre, le graveur de la PS3 utilise cette technologie, qui permet de graver jusqu'à 25 Go sur un disque simple couche et 50 sur un double couche. A noter que la guerre des formats est annoncée, avec dans ce domaine la concurrence du HD-DVD soutenu par Microsoft. Cependant, le choix du Blu-ray pour la PS3, pourrait à lui seul donner un avantage très sérieux à cette nouvelle technologie de stockage. La nouvelle console de Sony donne beaucoup d'espoir et de signes de succès au Japon, où les grands magasins ont connu une telle demande qu'elle a engendrée des problèmes d'approvisionnement, et ce dès le premier jour de vente.

Erratum : plusieurs erreurs sont à corriger dans l'article. Il n'y a pas de graveur sur la ps3. Et le système d'exploitation ne sera pas proposé de manière systématique, mais en option. Les logiciels mentionnés ne seront pas forcément disponibles immédiatement.
Mis à jour le