Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Iliad m'a tuer... Mais Erevia ne dit pas tout.

BOX INTERNET - MOBILE :
Vous souhaitez changer de forfait internet ou mobile ? Contactez-nous au 09 87 67 94 83 (lundi-vendredi 9H-21H ; samedi 10H-19H) ou déposez une demande de rappel gratuit. Service téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. En savoir plus Annonce

BOX INTERNET - MOBILE :
Vous souhaitez changer de forfait internet ou mobile ? Contactez-nous au 09 87 67 94 83 (lundi-vendredi 9H-21H ; samedi 10H-19H) ou déposez une demande de rappel gratuit. Service téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. En savoir plus Annonce

BOX INTERNET - MOBILE :
Vous souhaitez changer de forfait internet ou mobile ? Choisissez dès maintenant la meilleure offre de nos fournisseurs partenaires.
Souscrire en ligne. Service téléphonique géré par la société Selectra qui prend en charge vos démarches de déménagement ou de changement de fournisseur en vous orientant vers les offres partenaires les plus compétitives dans votre cas. Notre service téléphonique étant actuellement fermé, nous vous invitons à souscrire en ligne directement chez nos partenaires. En savoir plus Annonce

Comme vous avez pu le lire dans notre précédent article, Erevia : Iliad m'a tuer, le petit FAI a mis en ligne un message informant ses clients (et tous les internautes qui se rendraient sur le site) que l'opérateur télécom chez qui ils louaient les infrastructures et le réseau avait décidé "autoritairement et unilatéralement de stopper tous les services techniques nécessaires à votre abonnement internet Erevia". Oui, oui, c'est Xavier Niel qui a voulu faire une farce à la Société PORT LOUIS INTERNATIONAL NETWORKING LTD...

Au conditionnel, le nouveau propriétaire des lieux suppose que l'arrêt des services est dû au changement de propriétaire, en l'occurence Iliad qui a racheté Alice. Cette situation "intolérable et indépendante" de leur volonté n'est en fait qu'une triste histoire d'impayés.

Faisons un bref historique des relations entre Alice et Erevia. Depuis plusieurs années, environ 5 ans, Erevia loue les infrastructures réseau d'Alice pour proposer des forfaits, principalement destinés aux plus démunis. On se souvient de l'offre internet gratuite pour les chômeurs mise en place par le FAI. Durant ces années florissantes, les relations entre les deux sociétés sont excellentes et au mieux de sa forme Erevia compte 20.000 clients (majoritairement en bas débit).

Les choses se gâtent durant l'été 2008. Erevia est vendu à une obscure société basée à l'Ile Maurice : PORT LOUIS INTERNATIONAL NETWORKING LTD. Comme on peut le voir sur les mentions légales sur le site Erevia.com :

Alice, en temps que fournisseur de services, n'avait pas été informé de ce changement soudain de propriétaire, et les factures continuent d'être envoyées avec l'ancienne dénomination sociale. Le nouveau propriétaire ne paie pas les factures depuis le mois d'août. Contractuellement, les factures doivent être payées à 30 jours. Une première mise en demeure de paiement est envoyée, et c'est la qu'Alice reçoit un email de l'Ile Maurice, du nouveau propriétaire indiquant ce changement (au bout de trois factures impayées). Le nouveau propriétaire indique qu'il va payer, mais qu'il faut qu'Alice fasse de nouvelles factures avec les nouvelles coordonnées. Alice demande un Kbis (document officiel attestant de l'existence juridique d'une entreprise commerciale) pour effectuer la mise à jour. Ce document n'est jamais arrivé au service compta d'Alice.

Nous sommes en décembre, et Alice envoie à nouveau une mise en demeure de paiement des factures impayées, n'arrivant pas à joindre la société basée à l'Ile Maurice. Ils arrivent toutefois à le joindre au mois de décembre, celui-ci fait savoir qu'il cherche à vendre Erevia... Les factures restent impayés, et Alice décide de couper les services, comme le contrat liant les deux sociétés le stipule, car durant cette période de nouvelles factures sont émises et toujours impayées.

Revenons à la publication d'Erevia. La société indique qu'elle a engagé des poursuites judiciaires envers Alice pour "tenter de réparer le préjudice" subis. Sauf que chez Alice, ben... Ils ont rien reçu. Une chose est acquise toutefois, Alice va très certainement mettre en branle son service juridique afin de tenter de récupérer les sommes impayées...

Iliad m'a tuer était donc un titre prémonitoire, car comme dans l'affaire Omar Raddad, l'accusé a été innocenté !

Notons que dans cette imbroglio juridico-commercial, ce sont finalement les clients finaux qui sont les victimes de cette société obscure...

 
Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus