Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Câble

L'actualité technique du câble, ou réseau en coaxial.

[Brève] La FCC monte le Haut Débit à 25 Mbps

L'autorité des télécoms américaines, la Federal Communications Commission (FCC), a décidé de relever le débit minimum pour la définition du Haut Débit.

Par un vote à 3 contre 2, le bureau de la FCC élève le débit minimum du haut débit de 4 à 25 Mbps. Ainsi, toutes les technologies inférieures à 25 Mbps ne peuvent plus utiliser le terme de "haut débit". Avec cette décision, 1/5 des américains n'ont plus accès au haut débit.

Le Très Haut Débit relance les abonnements

L'ARCEP a publié son Observatoire du Haut et Très Haut Débit pour le troisième trimestre.

Numericable Groupe se prépare au rachat de SFR

Numericable a annoncé les résultats de son troisième trimestre. Cette dernière intervient avant l'autorisation de l'Autorité de la Concurrence à racheter SFR. Le chiffre d'affaires atteint près du milliard (995,4 millions d'euros), soit 2,7%. L'EBITDA atteint les 466 millions d'euros (+2,7%) tandis que le résultat opérationnel atteint 212,9 millions d'euros (-2%).

UPC débarque en Allemagne

Liberty Global a acquis le câblo-opérateur Unitymedia auprès des fonds d'investissements américain BC Partners et Apollo pour 3 milliards de dollars, soit 2,2 milliards d'euros. Les fonds avaient acquis le câblo-opérateur pour 1,5 milliard d'euros en 2003.

Avec Unitymedia, Liberty Global débarque enfin en Allemagne. En 2001, le groupe avait tenté d'acquerir des actifs de Deutsche Telekom et Deutshe Bank mais c'était heurté à la législation germanique. Unitymedia devrait être intégré au groupe UPC qui regroupe toutes les activités cable de Liberty Global en Europe.

Consolidation des câblo-opérateurs - France Télécom et Canal+ cèdent leurs activités à Civen et Altice

NC Numéricable, filiale du groupe Canal+ (Vivendi), et France Télécom Câble, filiale de France Télécom, tombent donc dans les mains du fonds d'investissement européen et du câblô-opérateur luxembourgeois.

Le montant total de la transaction s'élève à 528 millions d'euros, dont 357 pour France Télécom, 87 pour Canal+ et 90 pour TDF.

France Télécom et Canal+ conserveront environ 20% chacun dans le nouvel opérateur constitué.

Pages