Infos - Souscription

09 75 18 80 51

Business

P2P, les responsables sont les éditeurs de logiciels.

88% des personnes sondées trouvent d'ailleurs normal que ces éditeurs soient contraints de mettre en place des mesures anti-piratage afin de respecter le droit d'auteur.

Deux semaines avant l'examen de la loi DADVSI par l'Assemblée Nationale, la SNEP (Syndicat National de l'Edition Phonographique) s'est réjoui du travail effectué par le Conseil Supérieur de la Propriété Littéraire et Artistique.

Le libre contre la loi DADVSI

Cette loi a soi-disant pour but de protéger les systèmes de protection et de lutter contre le piratage. Le problème vient de l'amendement Vivendi Universal/SACEM/BSA/FT Division Contenus qui pourrait avoir des incidences néfastes sur les logiciels libres.

Pages