Une nouvelle plateforme téléphonique et numérique pour les soins

Téléphonie
ouverture ligne telephonique

La Ministre de la Santé a lancé un plan pour résorber les problèmes des urgences. Parmi les mesures, le ministère prévoit la création d'une plateforme commune pour tous les services de soins (urgents et non-urgents).

La ministre de la Santé a lancé un pacte de refondation des urgences. Parmi les mesures, certaines concernent les télécoms.

Ainsi, l'état compte mettre en place un service universel distant pour répondre aux demandes de soins d'ici l'été 2020, le service d'accès aux soins (SAS). Ce service va permettre de fournir une plateforme unique pour le soin en réunissant le SAMU (15), les pompiers (18), déjà réuni derrière le 112 et le 114 (personnes malentendantes), mais également le service de médecins de garde (116 117) et le service Allo Docteur (39 66).

Le SAS sera également disponible sous forme d'application qui permettra d'orienter soit vers un service d'urgence, soit d'obtenir une réponse médicale, soit un rendez-vous avec un généraliste dans les 24 heures, soit une téléconsultation. L'application fournira également une cartographie des structures médicales à proximité telles qu'un cabinet médical ou paramédical, une pharmacie de garde et un service d'urgence avec une estimation du temps d'attente.

Le SAMU pourra bénéficier des appels vidéo afin d'aider les médecins à affiner leur diagnostic et de prodiguer des conseils plus adaptés. Le passage de l'appel en vidéo se fera avec l'accord de l'utilisateur.

Commentaires